Rennes : Deux hommes blessés à l’arme blanche au cours d’une mystérieuse bagarre

Enquête Un homme a reçu des coups de couteau, un autre des coups de tournevis mais aucun n’a voulu déposer plainte

C.A.
— 
Deux jeunes hommes ont été admis à l'hôpital après une agression au couteau et au tournevis. Aucun des deux n'a souhaité porter plainte.
Deux jeunes hommes ont été admis à l'hôpital après une agression au couteau et au tournevis. Aucun des deux n'a souhaité porter plainte. — C. Allain / 20 Minutes

L’enquête confiée à la police de Rennes (Ille-et-Vilaine) ne fait que commencer. Et elle ne s’annonce pas simple tant les protagonistes sont peu loquaces. Dans la nuit du dimanche 2 au lundi 3 octobre, deux hommes ont été agressés au cours d’une rixe à Saint-Grégoire, commune résidentielle et plutôt chic située au nord de Rennes. L’information révélée par Le Télégramme faisait état d’un enlèvement et d’une séquestration des deux victimes, déjà connues pour trafic de stupéfiants. « Les circonstances des blessures occasionnées aux deux victimes lors d’une rixe à Saint Grégoire demeurent à ce stade très floues et non établies », précise le procureur de la République Philippe Astruc. Ce dernier ne confirme pas les faits d’enlèvement.

Au cours de cette bagarre, un Rennais de 24 ans a été blessé à coups de tournevis et a été pris en charge au CHU Pontchaillou. Il a rapidement quitté l’hôpital. Le jeune homme qui l’accompagnait a été plus sérieusement blessé, touché par un coup de couteau. Domicilié à Saint-Grégoire, il s’est présenté au centre hospitalier de la commune. « Il n’a pas souhaité déposer plainte », poursuit le parquet de Rennes. L’enquête aurait été confiée à la sûreté départementale.