Rennes : L’état de catastrophe naturelle reconnu après les inondations du 3 juin

INTEMPERIES Les personnes ayant subi des dégâts ont jusqu’au 21 août pour déclarer le sinistre auprès de leur assurance

Jérôme Gicquel
Illustration de l'intervention des pompiers ici lors d'un violent orage à Rennes.
Illustration de l'intervention des pompiers ici lors d'un violent orage à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

L’orage avait été violent, accompagné de fortes rafales de vent et de pluies intenses. Le 3 juin, vers 18 heures, un déluge s’était abattu sur Rennes et les communes voisines. Plusieurs rues avaient été inondées, ainsi que certaines stations de métro.

Inondation à Rennes Italie après un épisode pluvieux particulièrement impressionnant pic.twitter.com/RHuJEny83i
– Maylen Villaverde (@maylenF3) June 3, 2022

Près de 1.800 personnes avaient également été évacuées du centre commercial Alma, au sud de la ville. En à peine une heure, il était tombé 39 millimètres de pluie sur la capitale bretonne, soit l’équivalent de trois semaines de précipitations. Une rafale à 103 km/h avait également été enregistrée, un record pour un mois de juin.

Les déclarations de sinistre à déposer avant le 21 août

Un peu plus de deux mois après cet épisode, l’état de catastrophe naturelle vient d’être reconnu dans un arrêté publié le 11 août au Journal officiel. Cette reconnaissance « ouvre droit au remboursement des dommages sur les biens assurés, si l’assureur reconnaît que le phénomène naturel est à l’origine des dommages », explique la ville dans un communiqué.

Les personnes ayant subi des dégâts ont jusqu’au 21 août inclus pour faire une déclaration de sinistre auprès de leur compagnie d’assurances.