Rennes : Un prévenu prétexte une cigarette pour s’échapper du tribunal

ÉCHAPPÉE Le fugitif devait être jugé en comparution immédiate à la cité judiciaire de Rennes pour des faits de vols et de violences quand il a pris la fuite

C.A.
La cité judiciaire de Rennes, qui abrite le tribunal de grande instance, d'où un homme a réussi à s'échapper le 1er juin 2022.
La cité judiciaire de Rennes, qui abrite le tribunal de grande instance, d'où un homme a réussi à s'échapper le 1er juin 2022. — C. Allain

Il a été cueilli par la police municipale après avoir passé moins d’une heure en cavale. Mercredi, un homme âgé de 31 ans a été interpellé alors qu’il tentait d’échapper à son procès prévu à 15 heures devant le tribunal correctionnel de Rennes. Déjà connu de la justice, le prévenu devait y être jugé en comparution immédiate pour des faits de violences, de tentative d’extorsion, de dégradations et de vol de véhicule.​ Avant son audience, il aurait demandé à fumer une cigarette. « Il en a profité pour échapper à la surveillance des deux policiers de l’escorte police qui le gardaient », précise Philippe Astruc, procureur de la République de Rennes.

L’homme a été retrouvé au bout d’une heure de recherche par un équipage de la police municipale alors qu’il se cachait aux abords d’un chantier situé près de la cité judiciaire. L’un des agents municipaux s’est blessé à la main en escaladant un grillage dans la poursuite. Le fugitif a finalement pu être jugé comme prévu et a été condamné à douze mois de prison ferme. Il a été incarcéré à l’issue de l’audience. Une amende de 500 euros a également été prononcée. Quant à sa tentative d’évasion, elle sera jugée ultérieurement.