Rennes : 25 hectares de forêt brûlés à Liffré, mais le feu est maîtrisé

INCENDIE Depuis lundi midi, de très nombreux pompiers sont engagés sur un important feu dans la forêt de Rennes, difficile à maîtriser en raison du vent et de la sécheresse

C.A.
— 
A Liffré, près de Rennes, un important incendie s'est déclenché le 16 mai dans la forêt, brûlant 25 hectares.
A Liffré, près de Rennes, un important incendie s'est déclenché le 16 mai dans la forêt, brûlant 25 hectares. — Sapeurs-pompiers - SDIS 35

Ils étaient plus de 110 sur place hier. Ce mardi matin, 65 à 70 pompiers d’Ille-et-Vilaine sont toujours présents en forêt de Rennes pour lutter contre un important incendie qui s’est déclaré lundi midi entre Liffré et Thorigné-Fouillard. Contacté, le service départemental d'incendie et de secours (SDIS) assure que le feu est désormais maîtrisé. Les engins et les hommes sont parvenus à circonscrire les flammes dans un périmètre délimité et traitent désormais les flammes et les braises par une intense phase « de noyage ». Trois groupes chacun composé de quatre camions-citernes sont présents sur les lieux.

D’après les derniers relevés, 25 hectares sont partis en fumée, sur les 3.000 qui composent la forêt domaniale de Rennes. Ces trois parcelles, propriété de l’Office national des forêts, mélangeaient landes et surfaces arborées. L’intervention rapide des pompiers a sans doute permis d’éviter le pire. L’apaisement du vent de sud-ouest, qui soufflait lundi, a également facilité leur travail.

A Liffré, près de Rennes, un important incendie s'est déclenché le 16 mai dans la forêt, brûlant 25 hectares.
A Liffré, près de Rennes, un important incendie s'est déclenché le 16 mai dans la forêt, brûlant 25 hectares. - Sapeurs-pompiers - SDIS 35

Ce mardi, les pompiers ont reçu le soutien des agents de l’ONF qui utilisent des engins de travaux publics pour créer des saignées dans la forêt, afin d’éviter le phénomène de « feu rampant ». Cette combustion par les racines est fréquente notamment dans la tourbe.

Pour l’heure, les raisons du départ du feu ne sont pas encore connues. Les premières flammes auraient été aperçues très près de l’autoroute A84 reliant Rennes à Caen. Placée en alerte sécheresse, l’Ille-et-Vilaine n’a pas vu la pluie depuis plusieurs semaines, en dehors de quelques orages ayant frappé le nord du département dimanche.