Rennes : La poudre suspecte saisie par la police était du talc de magicien

FAUSSE ALERTE Un impressionnant dispositif avait été déployé rue de Bertrand mardi soir après la découverte d’une enveloppe suspecte

C.A.
— 
Talc (illustration)
Talc (illustration) — GettyImages

Les rumeurs racontaient qu’il s’agissait de cocaïne. Puis de poudre absorbant l’humidité. Il n’en était rien. D’après la police rennaise, la poudre suspecte retrouvée dans une enveloppe mardi en fin de journée était en fait du talc. La poudre blanche se trouvait dans un colis où étaient rangées des cartes à jouer destinées à un magicien ou à un prestidigitateur. Le talc était visiblement présent pour éviter que les cartes ne soient « graissées » par les mains de l’expéditeur et glissent mieux lors du numéro.

La découverte de cette enveloppe par une commerçante avait pourtant généré un déploiement humain très important dans la rue de Bertrand, petite artère située entre le Parlement de Bretagne et la Visitation, à Rennes​. Les pompiers avaient notamment dépêché leur cellule « risques chimiques et biologiques » toujours impressionnante en raison des combinaisons intégrales portée par les secouristes. Un périmètre de sécurité avait aussi été établi. Tout ça pour du talc.