Rennes : Une mère d’élève interpellée pour avoir menacé de mort l’enseignante de son fils

EDUCATION La scène s’est déroulée le jour de l’hommage au professeur Samuel Paty, assassiné il y a un an

C.A.
— 
Illustration d'une école primaire, ici à Rennes.
Illustration d'une école primaire, ici à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

La scène s’est déroulée vendredi matin, peu après l’entrée en classe. Quelques heures avant l’hommage national à Samuel Paty, professeur d’histoire à Conflans-Sainte-Honorine, assassiné il y a un an pour avoir montré des caricatures de Mahomet. Une enseignante de l’école publique Jean-Rostand, à Rennes, a été prise à partie par une mère d’élève. Cette dernière a proféré des menaces de mort à l’encontre de l’enseignante, provoquant l’indignation de l’ensemble du personnel.

La mère d’élève a été interpellée dans la journée par la police avant d’être présentée à un juge. Elle a fait l’objet d’une composition pénale pour des faits qualifiés de « menace de crime ou de délit contre les personnes à l’encontre d’une personne chargée d’une mission de service public », a fait savoir le procureur de la République.

Un stage de citoyenneté à effectuer

Agée de 29 ans, la mise en cause n’a pas d’antécédent judiciaire. Elle devra effectuer un stage de citoyenneté, précise le parquet. L’enseignante, comme le rectorat, avait porté plainte.

D’après Ouest-France, la mère de l’enfant aurait reproché à l’enseignante de ne pas avoir fait ses lacets la semaine dernière. La maîtresse de CE2 lui aurait alors signalé le comportement perturbant de son fils, avant d’essuyer des menaces de mort.