Rentrée 2021 à Rennes : Un goûter gratuit et bio pour tous les élèves

INFO 20 MINUTES La mesure ne concernait pour l’instant que les enfants de maternelle inscrits à la garderie

Jérôme Gicquel
— 
Des produits locaux sont servis à la cantine, ici dans l'école Liberté à Rennes.
Des produits locaux sont servis à la cantine, ici dans l'école Liberté à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes
  • Un goûter gratuit sera servi dès la rentrée à tous les élèves fréquentant la garderie dans les écoles rennaises.
  • La mesure ne concernait pour l’instant que les élèves de maternelle.
  • Le goûter servi sera bio avec un fruit et un pain chocolaté ou aux fruits.

La ville de Rennes évoque une mesure de « justice sociale ». A partir de cette rentrée, tous les élèves des écoles primaires publiques de Rennes inscrits à la garderie du soir auront le droit à un goûter gratuit distribué par la ville. C’était déjà le cas depuis plusieurs années pour les élèves de maternelle. Ce le sera désormais pour les élèves d’élémentaire qui devaient jusqu’alors prévoir le leur.

Les services de la ville ont cependant constaté qu’entre 15 et 20 % de ces élèves n’avaient pas de goûter pour la garderie, occasionnant parfois des vols. Pour d’autres, les goûters fournis par les parents laissaient à désirer d’un point de vue nutritionnel, avec bien souvent des barres chocolatées glissées le matin à la va-vite dans les cartables.

Des petits-déjeuners gratuits dans les quartiers prioritaires

Dans un souci de « manger sain », le goûter servi gratuitement dans les garderies rennaises sera aussi bio. « Il y aura à chaque fois un fruit ainsi qu’un pain aux fruits ou un pain chocolaté », détaille Ludovic Brossard, élu à la ville de Rennes chargé de l’alimentation durable. Le vendredi, les élèves auront aussi le droit à des laitages qui n’auront pas été consommés durant la semaine « afin de réduire le gaspillage alimentaire ».

Le dispositif des petits-déjeuners gratuits souhaité par le Gouvernement va aussi s’étendre en cette rentrée à Rennes. En test depuis 2019 dans quelques établissements, la mesure sera déployée dans l’ensemble des écoles situées dans les quartiers prioritaires de la ville (Cleunay, Le Blosne, Champs-Manceaux, Maurepas, Villejean). « Ce ne sera pas systématique tous les matins, précise Ludovic Brossard. Il s’agit d’abord de permettre à des élèves de ne pas suivre les cours le ventre vide mais aussi de sensibiliser les familles ». Selon les chiffres fournis par l’académie de Rennes, 13.000 petits-déjeuners gratuits devraient être servis durant l’année scolaire en Bretagne.