Rennes : A La Poterie, les cyclistes privés de leur parking vélo jusqu’à la fin de l’année

MOBILITES Les travaux d’extension du parking-relais contraignent la métropole à supprimer le parking sécurisé pour les deux-roues

Camille Allain

— 

Le parking vélo sécurisé de La Poterie, à Rennes, va bientôt être enlevé en raison de l'extension du parc relais.
Le parking vélo sécurisé de La Poterie, à Rennes, va bientôt être enlevé en raison de l'extension du parc relais. — C. Allain / 20 Minutes
  • A Rennes, un parking vélo sécurisé va être enlevé pour laisser place à un chantier de parking pour automobiles.
  • Les cyclistes qui l'utilisent au quotidien demandent une solution pour sécuriser leur vélo.
  • Des arceaux seront bientôt installés à la Poterie pour compenser cette fermeture, qui sera effective jusqu'à la fin de l'année.

C’est une boîte de fer capable d’absorber une quarantaine de vélos afin de les mettre en sécurité. Posée au pied de la station de métro La Poterie, à Rennes, elle va bientôt disparaître. Géré par Citedia, ce parking vélo sécurisé baptisé C-Park doit être supprimé début juillet afin de permettre la poursuite des travaux d’extension du parking-relais​ situé à quelques dizaines de mètres. Depuis deux semaines, une petite affiche invite les cyclistes qui l’utilisent à retirer leur vélo du parking, sous peine de le voir filer aux objets trouvés. Une décision qui provoque la colère de plusieurs usagers, à qui on n’offre pas de véritable solution de repli. Une curieuse manière d’encourager l’usage du vélo.

Pour éviter de prendre sa voiture pour se rendre à Rennes, Thomas n’hésite pas à parcourir une douzaine de kilomètres à vélo plusieurs fois par semaine. Ce « report modal » est clairement une des solutions plébiscitée par Rennes Métropole pour réduire les embouteillages et limiter la pollution de l’air. Mais Thomas n’est pas sûr de pouvoir continuer à le faire. La raison ? La disparition du seul parking sécurisé situé dans ce quartier. « J’ai appelé la métropole, Citedia. Tout le monde me balade sans m’apporter de solution ».

La solution ? « Laisser mon vélo dehors toute la journée »

Contactées, les deux entités se renvoient la balle, expliquant que le parking doit être enlevé à cause du chantier voisin. « Des supports appuis vélos seront installés provisoirement sur l’espace public avant la dépose du local », répond la métropole. Une solution bien loin de satisfaire les habitués, contraints de laisser leur vélo en extérieur pendant toute la journée, avec la crainte de se le faire voler. « Nous sommes nombreux à être pénalisés. Je ne suis pas certain de vouloir laisser mon vélo dehors toute la journée », ajoute Benoît, qui utilise le parking depuis trois ans pour stocker sa belle bicyclette pendant qu’il va travailler en métro. Thomas s’interroge lui sur la capacité à « déplacer » le parking le temps des travaux. « Ça ne semble pas très compliqué ».

Quant au parc relais de la Poterie, sa première phase d’extension menant au parking silo devrait être ouverte au mois de juillet, offrant un nouvel accès depuis la rue de Vern. L’achèvement de l’ensemble de l’extension du pôle d’échanges multimodal est annoncé pour début 2022, précise la métropole. Coût estimé ? Dix millions d’euros.