Rennes: 5.000 personnes défilent pour la Marche des fiertés

MANIFESTATION Les organisateurs ont condamné les propos et actes homophobes

C.A. avec AFP

— 

Illustration d'une Marche des fiertés. A Rennes, elle a réuni près de 5.000 personnes le 5 juin 2021.
Illustration d'une Marche des fiertés. A Rennes, elle a réuni près de 5.000 personnes le 5 juin 2021. — J. Pachoud / AFP

Le rassemblement n’avait pas pu se tenir l’an dernier, en raison de l’épidémie de Covid-19. Ce samedi, la Marche des fiertés a réuni près de 5.000 personnes à Rennes, selon la police. Les manifestants ont défilé dans une ambiance festive pour condamner les actes LGBTphobes.

« Quelles que soient les circonstances, sans ambiguïté, tous les propos et actes LGBTphobes, sexistes, racistes doivent être fermement condamnés, y compris au sein de nos organisations », ont rappelé les organisateurs. Parmi eux figuraient plusieurs syndicats comme la CGT, FSU, Solidaires, FSE, Solidaires Etudiant-es ou encore l’Union Pirate.

Plusieurs élus locaux étaient également présents, dont la maire socialiste de Rennes Nathalie Appéré. « Bon nombre de droits acquis ne sont pas respectés alors que d’autres, comme l’assistance médicale à la procréation, ne sont toujours pas ouverts à toutes les femmes, aux personnes transgenres et intersexuées », rappellent les organisateurs. Selon eux, « le processus législatif, toujours en cours, doit aboutir au plus vite et permettre un accès et une prise en charge pour toutes sans critère médical ».