Rennes : « Rapide, surveillé et écolo »… Orange lance son réseau 5G et veut rassurer

NUMERIQUE L’opérateur historique a ouvert son service ce mardi, quelques heures seulement après la tenue d’un débat en conseil municipal

Camille Allain

— 

Pierre Jacobs, directeur d'Orange Ouest, ici lors du lancement de la 5G à Rennes, le 30 mars 2021.
Pierre Jacobs, directeur d'Orange Ouest, ici lors du lancement de la 5G à Rennes, le 30 mars 2021. — C. Allain / 20 Minutes
  • Orange et SFR ont lancé leur réseau 5G ce mardi à Rennes et dans quelques communes de la métropole.
  • L’opérateur Orange est le premier à ouvrir son réseau dans la capitale bretonne, où une mission 5G avait été constituée pour recueillir l’avis des citoyens.
  • Ce nouveau réseau offre des performances 3 à 5 fois supérieures à la 4G et devrait permettre de « dé-saturer » ce dernier, très sollicité par l’explosion des usages.

Il n’a pas tardé à dégainer. Dix jours après la présentation des conclusions de la « mission 5G » et au lendemain d’un conseil municipal où la question a été largement abordée, l’opérateur Orange a annoncé ce mardi le lancement de son réseau 4G à Rennes. Le nouveau France Telecom fait travailler environ 5.500 personnes dans la capitale bretonne, ce qui en fait le premier employeur privé. Mais Rennes n’est pas la seule concernée. Quatre autres communes de la métropole (Chantepie, Saint-Grégoire, Saint-Jacques-de-la-Lande et Cesson-Sévigné) peuvent également profiter de ce nouveau réseau qui fait souvent débat. A condition d’avoir un mobile équipé et un forfait adapté. L'opérateur SFR vient d'ailleurs d'annoncer qu'il avait également lancé son réseau ce mardi.

Ce mardi, au moment d’annoncer la naissance de leur bébé, les responsables locaux d’Orange ont cherché à rassurer plus qu’à séduire. Ils savent qu’une partie de la population avide d’une technologie toujours plus rapide attendait ce lancement avec impatience. Ils savent aussi qu’une autre partie s’interroge légitimement sur ce nouveau réseau que certains présentent tantôt comme dangereux pour la santé, tantôt comme source d’inégalités​. « Nous avons attendu que la mission 5G rende ses conclusions pour nous lancer. Ce dialogue, nous voulons le poursuivre », assure Pierre Jacobs, directeur d’Orange Ouest.

Deux mobiles montrent la différence entre la 4G et la 5G, ici lors du lancement de la 5G à Rennes, le 30 mars 2021.
Deux mobiles montrent la différence entre la 4G et la 5G, ici lors du lancement de la 5G à Rennes, le 30 mars 2021. - C. Allain / 20 Minutes

Prévu fin 2020, le lancement du réseau avait été décalé par l’opérateur afin de permettre à un comité citoyen de se réunir et d’échanger pendant plusieurs mois autour de la 5G. Un peu plus de 54 propositions avaient été émises, demandant notamment « davantage de transparence sur l’exposition aux ondes » et « une mutualisation des installations ». « Nous n’avons pas pris de retard, tempère le directeur régional. Nous avons continué à travailler, ce qui nous a permis d’équiper davantage de sites et de couvrir au moins 80 % des cinq communes concernées ».

Trente-cinq sites existants équipés

Pour émettre, Orange a équipé 35 sites d’antennes, sur la centaine de sites au total qu’il possède dans la zone et choisi la fréquence 3,5 GHz (quatre sont possibles). « Les émissions sont très surveillées et encadrées. Les tests nous montrent que nous sommes dix fois plus bas que les normes fixées par l’Agence nationale des fréquences (ANFR) », assure Olivier Mallegol, directeur des réseaux chez Orange.

Pour convaincre les plus réticents, l’opérateur a sorti ses meilleurs arguments. La 5G est beaucoup plus rapide et offrira des débits trois à cinq fois supérieurs que la 4G. Elle permettra de « désaturer » la très demandée 4G et améliorera de fait la qualité du réseau de l’ensemble des usagés. Pierre Jacobs avance même une solution « plus écologique » qui consommerait jusqu’à « dix fois moins d’énergie pour un gigaoctet téléchargé ». Avant de conclure. « La demande est majoritaire. Il y a des préjugés et il y en a toujours eu. Mais la technologie 5G est de loin la plus encadrée ».