Coronavirus en Bretagne : « Ça va être tout noir »… Un faux gendarme annonce le couvre-feu pour mieux le dénoncer

RRRrrrr!!! A Lampaul-Plouerzel, le comédien Eric Hervé défile dans la commune pour dénoncer l’absurdité du couvre-feu

C.A.

— 

Le comédien Eric Hervé annonce chaque soir le couvre-feu avec un mégaphone dans les rues de Lampaul-Plouerzel, dans le Finistère.
Le comédien Eric Hervé annonce chaque soir le couvre-feu avec un mégaphone dans les rues de Lampaul-Plouerzel, dans le Finistère. — Capture d'écran Facebook Erik Amiches

Voilà quelques jours que certains confrères évoquent la criée quotidienne d’un faux gendarme. La scène se passe à Lampaul-Plouarzel, dans le Finistère, où un comédien passe tous les soirs dans sa petite commune pour annoncer le début du couvre-feu​. Armé d’un mégaphone, il arpente les rues sur son vélo pour prévenir la population. Sa phrase culte ? « Ça va être tout noir ! ». Ce à quoi les habitants aiment lui répondre : « Ta gueule ». Une référence au film RRRrrrr !!! réalisé par Alain Chabat et sorti en 2004 où un homme préhistorique annonce l’arrivée imminente de la nuit.

Cette initiative, on la doit au comédien Eric Hervé. Ouest-France l’avait rencontré il y a une dizaine de jours pour mieux comprendre les raisons de ce geste quotidien. « Pour moi, le couvre-feu est une action absurde et j’ai décidé de la dénoncer par l’absurdité », avait expliqué celui qui se fait appeler « Jean-Luc Lapolice ». Il faut dire que son département de résidence est le moins touché par l’épidémie de coronavirus. La semaine dernière, le Finistère était même le seul département « vert » de France, c’est-à-dire sous le seuil d’alerte des 50 cas pour 100.000 habitants. Si le seuil a été franchi lundi, le département reste de loin le moins touché par le Covid-19. Et que dire de sa petite commune de 2.300 habitants, située à l’extrême ouest de la France, à portée de rames de l’île d’Ouessant.

Un rendez-vous sympa pour les habitants

C’est sur la base de ce constat qu’Eric Hervé a eu cette idée en janvier. Depuis plus d’un mois, il enfourche chaque soir son vélo pour annoncer le couvre-feu à Lampaul-Plouerzel mais aussi dans quelques communes autour où il s’est aventuré. En plus d’attirer les médias de la France entière, le comédien offre aux habitants de la commune un petit moment sympa avant que chacun ne rentre chez lui. Chaque jour, le comédien se filme et diffuse sa prestation sur sa page Facebook. Et tous les jours, il y a du monde pour l’accompagner.