Rennes: Un homme de 27 ans se tue à moto en tentant d'échapper à la police

ACCIDENT La brigade anticriminalité avait repéré les infractions du motard de 27 ans

C.A. avec AFP

— 

Illustration d'un véhicule de police banalisé, ici dans les rues de Rennes.
Illustration d'un véhicule de police banalisé, ici dans les rues de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

L’accident s’est produit peu après minuit dimanche matin. Un homme âgé de 27 ans s’est tué dans un accident de la route survenu sous le pont de Nantes, à Rennes. Le jeune motard, seul impliqué, cherchait visiblement à échapper à la police, qui souhaitait procéder à son contrôle. D’après le parquet de Rennes, l’homme avait été vu « circulant à vive allure quai de Châteaubriant », dans le centre-ville de la capitale bretonne, peu avant le drame. Il « ne marquait pas l’arrêt aux différents « stops » de cet axe et roulait rapidement », puis ne s’arrêtait pas à un feu rouge, selon Philippe Astruc.

D’après le procureur, c’est une voiture de la brigade anticriminalité, gyrophare allumé, qui a suivi le jeune homme dans les rues de la ville afin de procéder à son contrôle. Le motard aurait poursuivi sa route. Les policiers ont découvert le jeune homme un peu plus loin allongé au sol « immobile et inconscient ». Alertés, les pompiers et le Samu se rendaient rapidement sur place mais ne parvenaient pas à réanimer le jeune accidenté. « Le décès était constaté à 00h28 », selon le parquet de Rennes.

Le motard « était seul au moment de l’accident »

D’après plusieurs riverains interrogés par les policiers, le jeune motard « était seul au moment de l’accident ». La voiture de police n’étant arrivée sur place que dans un second temps. Agée de 27 ans, la victime était salariée d’une entreprise de transport. Une autopsie de son corps a été ordonnée.