Coronavirus à Rennes : Neuf centres commerciaux contraints de fermer

COMMERCE La préfecture avait d'abord évoqué six centres commerciaux

Jérôme Gicquel

— 

Les boutiques de la galerie marchande du centre Alma à Rennes vont devoir rrster fermées jusqu'à nouvel ordre.
Les boutiques de la galerie marchande du centre Alma à Rennes vont devoir rrster fermées jusqu'à nouvel ordre. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

Annoncée vendredi par le Premier ministre Jean Castex, la mesure vise à limiter le brassage des populations qui favorise la circulation du coronavirus. Depuis dimanche, les centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20.000 m2 ont baissé le rideau partout dans le pays.

A Rennes​ et ses environs, la mesure concerne neuf centres commerciaux : Alma, Colombia, Cleunay, les Longs Champs mais aussi Le Centre et Grand Quartier à Saint-Grégoire ainsi que le Carrefour Rennes-Cesson. A Pacé, Ikea et Cora sont également concernés. Tous les magasins implantés dans les galeries commerciales de ces centres vont donc devoir rester fermés jusqu’à nouvel ordre. Dans un premier temps, seuls six centres commerciaux étaient menacés de fermeture. La préfecture a dû préciser ses critères.

Les jauges renforcées dans les commerces restant ouverts

Une exception sera toutefois accordée aux commerces alimentaires de type snacks ou boulangeries ainsi qu’aux pharmacies qui pourront rester ouverts. En Ille-et-Vilaine, le centre commercial La Madeleine à Saint-Malo est également concerné.

Les boutiques des galeries marchandes des Trois Soleils et de la Visitation, pourront, elles, en revanche rester ouvertes. Mais « les jauges seront renforcées », préviennent les autorités.