Rennes : Un rat oblige Enedis à couper le courant dans un quartier

BLACK OUT A l'heure du dîner, 89 logements ont été plongés dans le noir lundi soir

C.A.

— 

Illustration du poste électrique de Belle Epine, à côté de Rennes.
Illustration du poste électrique de Belle Epine, à côté de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Il était 19 h 20 quand le courant a été coupé. Lundi soir, 89 foyers de la rue de la Fonderie, à Rennes, ont été plongés dans le noir pendant un peu plus d’une heure. Une coupure de courant opérée par Enedis après une alerte pas banale, décrite comme « assez rare ».

Un rat venait d’être découvert dans un coffret électrique d’un bâtiment de la rue de la Fonderie, située non loin de l’hôtel de police et de la cité judiciaire. Pour éviter que l’animal n’endommage le matériel ou qu’il ne provoque un court-circuit, le gestionnaire du réseau électrique français a préféré couper le courant, le temps qu’un technicien soit envoyé sur les lieux.

Le retour à la normale a été constaté à 20 h 30, soit une heure dix de coupure. L’histoire ne dit pas ce qu’est devenu le fameux rat.