Tempête Bella: Jusqu'à 18.000 foyers privés d’électricité en Bretagne, en Normandie et dans le Nord-Pas-de-Calais

RAFALES 6.600 en Bretagne, 6.000 en Normandie. Et 6.000 autres dans le Nord-Pas-de-Calais où le courant a depuis été rétabli

20 Minutes avec AFP

— 

La tempête Bella se prépare à déferler sur la France.
La tempête Bella se prépare à déferler sur la France. — Pixabay

Un peu plus de 12.000 foyers étaient privés d’électricité dimanche matin en Bretagne et en Normandie et jusqu’à 6.000 l’ont été dans le Nord et le Pas-de-Calais, suite au passage de la tempête Bella, une annonce le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité Enedis.

« La tempête Bella qui a traversé la Bretagne cette nuit a provoqué des incidents sur le réseau public de distribution électrique et des coupures d’électricité », a annoncé Enedis Bretagne dans un communiqué de presse.

6.600 en Bretagne... 6.000 en Normandie

A 9h, 6.600 foyers touchés en Bretagne. Près de 3.000 dans le Finistère, 2.000 dans le Morbihan, 800 dans les Côtes d’Armor et 800 en Ille-et-Vilaine.

Enedis se dit « mobilisée pour rétablir l’électricité auprès de ces foyers dans les meilleurs délais », avec « près de 400 salariés Enedis et 100 prestataires (élagage, levage, travaux) » sur le terrain, selon le communiqué.

En Normandie, 6.000 foyers sont privés d’électricité selon une porte-parole d’Enedis, qui précise que l’électricité devrait être rétablie chez la « grande majorité » des clients d’ici à dimanche soir.

Dans le Nord et le Pas-de-Calais, « 6.000 foyers étaient privés d’électricité au plus fort de la tempête », aux alentours de 10H30, mais « le courant était rétabli pour environ la moitié d’entre eux » à la mi-journée, selon Enedis.

La vigilance orange pour vents violents levée

En Loire-Atlantique, aucune coupure liée à la tempête n’est signalée, selon un porte-parole d’Enedis, qui a fait état d’un « dimanche normal ».

La vigilance orange pour vents violents a été levée dimanche matin pour le Finistère et la Manche mais « les rafales peuvent encore atteindre 100 km/h ponctuellement sur la façade Atlantique et un grand quart nord-ouest de la France, et jusqu’à 120 km/h sur la côte, de la Vendée à l’Aquitaine », selon Météo France.