Rennes : Le rassemblement de cyclistes nus fait sensation dans les rues

INSOLITE Menacée d'annulation en raison du Covid-19, la Cyclonudista a bel et bien eu lieu ce dimanche après-midi

Frédéric Brenon

— 

Rassemblement de cyclistes nus dans les rues de Rennes, le 13 septembre 2020.
Rassemblement de cyclistes nus dans les rues de Rennes, le 13 septembre 2020. — G.Souvant/AFP

Elle a bel et bien eu lieu. Malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la menace pesant sur tous les rassemblements, la Cyclonudista, réunion de cyclistes pédalant entièrement nus, s’est élancé dans les rues de Rennes ce dimanche après-midi, sous escorte policière. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle a fait sensation.

De nombreux badauds sont restés observer cet étrange événement organisé par la Fédération française de naturisme pour la première fois en France. Objectif : tirer la sonnette d’alarme sur l’urgence climatique et alerter sur la vulnérabilité des cyclistes en ville.

Des cyclistes nus dans les rues de Rennes, dimanche 13 septembre 2020.
Des cyclistes nus dans les rues de Rennes, dimanche 13 septembre 2020. - G.Souvant/AFP

Refusé à Paris et à Lyon

Une centaine de participants, en majorité des hommes, ont pris le départ. « Stop Ecocide », « Love », « Pas de climat pas de chocolat » ou encore « La petite Rennes est fragile » pouvait-on lire sur les corps badigeonnés. Certains portaient un masque, d’autres étaient simplement vêtus de casquettes ou de chapeaux.

Retoqué à Paris et à Lyon, l’étrange rassemblement nudiste avait obtenu in extremis le feu vert de la préfecture d'Ille-et-Vilaine en promettant de ne pas se réunir dans l’hypercentre historique.