Rennes : Portillons, fin du ticket papier, tarifs… Ce qui va changer dans les transports

TRANSPORTS Avant la mise en service de la seconde ligne de métro en juin, le Star va mettre en place son nouveau système billettique

Jérôme Gicquel

— 

A partir du 1er décembre, l'accès au métro rennais ne sera plus libre avec des portillons qui seront mis en service.
A partir du 1er décembre, l'accès au métro rennais ne sera plus libre avec des portillons qui seront mis en service. — J. Gicquel / 20 Minutes
  • Retardée avec l’épidémie de coronavirus, la mise en service de la ligne B du métro à Rennes devrait avoir lieu en juin.
  • D’ici là, un nouveau système billettique aura été mis en service sur le réseau Star.
  • Toutes les stations de métro seront ainsi équipées de portillons afin de faire baisser la fraude.

Son ouverture était annoncée le 21 décembre, juste avant Noël. Mais la crise du Covid-19 est passée par là, chamboulant tout le calendrier. C’est désormais au printemps que la seconde ligne de métro sera inaugurée à Rennes, vraisemblablement « en juin », selon Matthieu Theurier, nouveau vice-président de la métropole chargé des transports. En attendant, le réseau Star s’apprête à connaître de grands changements dans les prochains mois, avec notamment la mise en place d’un nouveau système billettique.

  • Les portillons activés le 1er décembre dans le métro

Rennes était jusqu’à présent la dernière ville française à avoir encore un métro ouvert. Mais le 1er décembre, cette exception prendra fin avec la mise en service des portillons anti-fraude dans l’ensemble des stations de la ligne A.

En cours d’installation, ces portillons irritent toujours les écologistes qui y voient « un frein à l’accessibilité » et dénoncent le coût des équipements (7,5 millions d’euros pour équiper les deux lignes). L’objectif reste surtout de faire baisser le taux de fraude, qui est actuellement de 9,5 %. Avec les portillons, les élus espèrent le faire descendre à 7 %.

  • Un ticket rechargeable à la place du ticket papier

Le 1er décembre toujours, le ticket papier tirera sa révérence dans les bus et le métro avec la mise en service de nouveaux valideurs. Il sera remplacé par un ticket sans contact et rechargeable.

Le ticket papier sera remplacé par un ticket rechargeable à partir du 1er décembre.
Le ticket papier sera remplacé par un ticket rechargeable à partir du 1er décembre. - J. Gicquel / 20 Minutes

Doté d’une puce, le nouveau ticket, qui coûtera 10 centimes d’euros lors de son achat initial, pourra être chargé avec différentes formules (ticket unitaire, pass journée, dix voyages…). Pour les abonnements en revanche, les usagers continueront d’utiliser leur carte Korrigo.

  • Bientôt la gratuité pour les moins de 12 ans

C’était l’une des mesures phares de la campagne de Nathalie Appéré pendant les municipales. En octobre, les élus de Rennes Métropole devront se prononcer sur une tarification réduite pour les moins de 26 ans dans les transports et sur la gratuité pour les moins de 12 ans (contre 6 ans actuellement). Si la délibération est adoptée, la mesure tarifaire pourrait être mise en place « dès le mois de décembre », assure Matthieu Theurier.

  • Des arrêts à la demande dans les bus après minuit

L’expérimentation concerna d’abord quelques lignes avant peut-être d’être généralisée sur l’ensemble du réseau. A partir de janvier, les bus du Star testeront l’arrêt à la demande les vendredi et samedi soir après minuit. Les usagers, notamment les femmes, pourront ainsi demander au chauffeur de s’arrêter en dehors des arrêts ordinaires pour les rapprocher de leur domicile. Un dispositif qui doit permettre de « rassurer les personnes qui ne se sentent pas en sécurité en rentrant chez elles » selon Matthieu Theurier, qui le voit aussi comme « un outil d’égalité femmes-hommes ».