Rennes : Denise’s Donuts, l’adresse gourmande qui a fait son trou

MIAM MIAM La boutique créée il y a moins d’un an est devenue une adresse incontournable pour les amateurs de pâtisseries US

Camille Allain

— 

A Rennes, la boutique Denise's Donuts cartonne — 20 Minutes
  • La boutique Denise’s Donuts, à Rennes, connaît un joli succès depuis son ouverture il y a moins d’un an.
  • Les propriétaires ont beaucoup voyagé et souhaitaient proposer des pâtisseries d’inspiration anglaise et américaine.
  • Denise était la grand-mère d’Anne-Hélène, la fondatrice, et cuisinait des gâteaux maison tous les dimanches.

Du rose, du vert, du jaune, des pépites multicolores et une douce odeur de pâtisserie. A Rennes, la petite boutique Denise’s Donuts a beau être étroite, elle est une ode à la gourmandise. Ici, on ne s’embête pas avec la diversité. Le donut est roi et laisse bien peu de place à la concurrence, même si quelques bubble tea ou cookie dough tentent d’émerger. Des donuts, la boutique en vend « environ 300 par jour », selon son fondateur Antoine Corbey. « Mais c’est assez variable d’un jour à l’autre. Quand il fait trop chaud, on en vend moins ».

Celui qui a créé la boutique avec sa conjointe Anne-Hélène Marquet a découvert le donut lors de ses nombreux séjours à l’étranger. Lorsqu’elle travaillait dans un coffee shop en Australie, celle qui est devenue la mère de ses deux enfants lui a fait découvrir le goût du donut. « Au Canada, je passais tous les jours en prendre un chez Krispy Kreme ou Dunkin’Donuts avant d’aller au boulot. C’était comme un rituel ». Le gourmand craque alors pour le fondant des donuts made in America fabriqués par ces mastodontes du beignet troué. Mais en France, on ne les trouve pas.

« Ce n’est pas la même chose qu’un beignet »

Après avoir tenu un prospère bar à sushis pendant sept ans, le couple de voyageurs a donc décidé d’ouvrir une épicerie inspirée du modèle américain et anglais rue Vasselot. C’est là, sous l’enseigne Marlow and Son, qu’Antoine et Anne-Hélène ont testé leurs premières recettes de donuts faits maison. « On s’est fait aider par des pâtissiers car ce n’est pas notre métier au départ. Ce n’est pas la même chose qu’un beignet, c’est moins gras car la friture n’est pas la même ».

Voyant la cote de ses beignets troués grimper au fil des années, le couple a décidé d’ouvrir sa boutique spécialisée baptisée Denise’s Donuts à la rentrée. Denise ? « C’est le nom de la grand-mère de ma femme. A chaque fois qu’on allait chez elle le dimanche, elle faisait des gâteaux incroyables, des roulés aux fruits à tomber par terre. Elle était toujours souriante, toujours positive ». Anne-Hélène s’était promis d’ouvrir un café à son nom un jour. Malheureusement, la mamie bretonne est décédée juste avant son ouverture. Mais son prénom reste et les Rennais sont de plus en plus nombreux à le connaître. Hommage gourmand.

« 20 Minutes » a testé !

Parce que nous faisons de la vérification de nos informations une priorité, la rédaction rennaise de « 20 Minutes » s’est pliée à une dégustation de plusieurs donuts de chez Denise. Et on a aimé ! Le fondant est agréable et les parfums testés nous ont bien plu. On vous conseille celui au beurre de cacahuètes ou celui à la myrtille. Un petit bémol sur le prix (entre 2,50 et 2,90 euros) qui peut paraître un brin excessif.