Rennes : Retapée, la péniche centenaire est de nouveau prête à larguer les amarres

PATRIMOINE Propriété de la ville de Redon, la péniche Le Condorcet va retrouver son port d’attache samedi

Jérôme Gicquel
Après plusieurs mois de travaux, la péniche Le Condorcet a enfin été remise à l'eau ce lundi matin.
Après plusieurs mois de travaux, la péniche Le Condorcet a enfin été remise à l'eau ce lundi matin. — J. Gicquel / 20 Minutes
  • La péniche Le Condorcet a été remise à l’eau ce lundi matin sur le site d’Apigné près de Rennes après plusieurs mois de travaux.
  • Pendant de longues, elle a transporté des marchandises sur les canaux bretons avant d’être abandonnée et de couler dans la Vilaine.
  • Elle est désormais la propriété de la ville de Redon qui va en faire un espace culturel et un lieu d’exposition.

Elle est le témoin d’un passé pas si lointain où les péniches assuraient encore le transport de marchandises sur les canaux de Bretagne. Mais comme ses consœurs, la péniche Condorcet a connu une mise à la retraite forcée quand les marchands de sable, entre autres, ont cessé leur activité. Ne sachant quoi en faire, son propriétaire l’avait abandonnée dans les années 1980 quai Saint-Cyr à Rennes. « Il y a eu un moment des squatteurs dedans et elle a fini par couler après un incendie », indique Claude Rabet, ancien marinier qui a participé à son renflouage.

De gabarit breton, la péniche Le Condorcet est plus petite que les péniches classiques qui sont de gabarit Freycinet.
De gabarit breton, la péniche Le Condorcet est plus petite que les péniches classiques qui sont de gabarit Freycinet. - J. Gicquel / 20 Minutes

C’est en 1989 que cette péniche de gabarit breton (26,70 mètres par 4,60 mètres), bien plus petite que celles de gabarit Freycinet, a retrouvé une seconde vie. A l’époque, la ville de Redon recherchait des bateaux pour enrichir les collections de son musée de la Batellerie. La vieille dame, construite à Nantes en 1910, a fait l’objet de toutes les attentions en étant inscrite au titre des monuments historiques avant d’être totalement remise sur pied.

Des animations culturelles et une expo à bord

Cet automne, la péniche Le Condorcet, l’une des seules en Bretagne à ne pas avoir été transformées en habitation, a rejoint les ateliers des Services fluviaux bretons sur le site d’Apigné près de Rennes. « On a refait l’avant et le dessous du bateau car la tôle avait fondu à cause de la rouille, ainsi que la peinture », précise Julien Brosse, gérant de la société.

Neuf mois plus tard, la péniche est toute pimpante en ce lundi matin, arborant de belles couleurs vives. Un joueur de cornemuse est même présent à bord pour sa remise à l’eau, un événement particulièrement attendu par Claude Rabet. « C’est toujours une joie de les voir sur l’eau », indique ce passionné de péniches. Retapée et bichonnée, l’embarcation quittera vendredi la base d’Apigné pour voguer sur la Vilaine et rejoindre samedi Redon. Dans son port d’attache, la péniche accueillera des animations culturelles ainsi qu’un espace d’exposition qui sera aménagé dans sa cale.