Vacances près de Rennes :  A pied ou à vélo, découvrez cinq idées de randos en pleine nature

TOURISME Ces vacances seront essentiellement hexagonales, la faute à la pandémie de coronavirus. Mais « 20 Minutes » vous a concocté ses bons plans randos à pied ou à vélo près de Rennes, en Bretagne

Camille Allain
— 
La vallée de la Vilaine ici photographiée depuis les falaises du Boël, à Bruz.
La vallée de la Vilaine ici photographiée depuis les falaises du Boël, à Bruz. — C. Allain / 20 Minutes
  • La crise sanitaire liée au coronavirus devrait favoriser le tourisme en France lors des prochains week-ends et cet été.
  • Pour vous inspirer un peu pour vos vacances, « 20 Minutes » a choisi cinq randos à pied ou à vélo à découvrir autour de Rennes.
  • Le golfe du Morbihan, la côte d’Emeraude ou encore la forêt de Brocéliande sont à l’honneur de cette sélection.

Deux mois de confinement. Deux mois à rester chez soi. L’épidémie de coronavirus a bridé bon nombre de Français dans leurs sorties. Alors que les vacances d’été s’annoncent très « françaises » et que les départs à l’étranger seront sans doute limités, « 20 Minutes » a concocté une petite sélection de cinq spots à découvrir à pied ou à vélo autour de Rennes. Pour les débutants, mais aussi pour les confirmés. A chacun son rythme.

1- Quitter la ville à vélo

Commençons simplement. Prenez votre vélo, gonflez bien les pneus car le trajet s’annonce roulant. Empruntez le chemin de halage longeant la Vilaine à hauteur du Roazhon Park et plongez à l’ouest. Passez la rocade et vous serez (déjà) en pleine nature. Pour savoir où aller, c’est simple, suivez le balisage rouge de « La grande traversée », un itinéraire de 40 kilomètres imaginé il y a quelques années et qui vous emmènera jusqu’à Laillé. « Pour une première approche de la vallée de la Vilaine et une sortie d’une journée à vélo, c’est un bon début », promet l’office de tourisme de la métropole.

Un vélo garé devant le moulin de Champcors, près de Rennes.
Un vélo garé devant le moulin de Champcors, près de Rennes. - C. Allain / 20 Minutes

Sur votre route, vous croiserez quelques chouettes spots comme le moulin de Champcors ou l’écluse de Cicé. On vous conseille de vous arrêter quelques minutes au moulin du Boël, de traverser la rivière et de grimper à pied sur les hauteurs. La balade offre une vue plongeante spectaculaire sur le cours d’eau. C’est splendide et c’est à deux pas de Rennes.

2- Courir (ou marcher) face à la mer

On vous prévient, on vous livre une petite pépite là. Prenez le départ à l’anse Duguesclin, à Saint-Coulomb et empruntez le chemin des douaniers longeant le littoral en direction de Cancale. Face à vous la mer. Autour de vous, la nature. Vous n’avez qu’à bien vous chausser et vous profiterez d’un paysage à couper le souffle qui vous mènera jusqu’à la splendide pointe du Groin pour un circuit d’un peu moins de sept kilomètres uniquement sur le GR34. Imaginé par les douaniers pour repérer les contrebandiers qui souhaitaient débarquer leur marchandise en Bretagne, le sentier est devenu un itinéraire de rando incontournable.

La plage de l'anse Duguesclin à Saint-Coulomb.
La plage de l'anse Duguesclin à Saint-Coulomb. - C. Allain / 20 Minutes

Que vous le fassiez en courant ou en marchant, on parie que vous ne pourrez pas résister à la tentation de quelques arrêts pour contempler la côte d’Emeraude sous son plus beau profil. « Un bijou qui demande encore à être connu », selon Benjamin Keltz, qui avait claqué 20.000 photos pour sortir son livre « Sur le sentier des douaniers de la Côte d’Emeraude ». « Un instant, la côte prend des airs d’Irlande. Le moment d’après, un rayon de soleil suffit à la transformer en un simili de Corse », explique l’auteur.

3- Le golfe du Morbihan en courant

Vous avez de bonnes jambes ? L’envie de voir l’un des plus beaux coins de Bretagne tout en courant ? Rendez-vous à Séné, dans le Morbihan, pour suivre le parcours de la Ronde des douaniers, le circuit le plus court de l’ultramarin de Vannes.

Un voilier navigue dans le golfe du Morbihan (illustration).
Un voilier navigue dans le golfe du Morbihan (illustration). - C. Allain / 20 Minutes

Long d’environ 35 kilomètres, cet itinéraire emprunte en grande majorité le circuit côtier bordant le golfe. Des paysages somptueux peuplés d’îles et de reflets, que l’on vous conseille de pratiquer à marée haute. Vous pourrez ainsi courir (ou marcher) tantôt sur le sentier, tantôt sur le sable ou les rochers. Un vrai panorama du golfe en quelques kilomètres qui pourra se conclure par une bolée et une crêpe sur le charmant port de Vannes.

4- La boucle des Pins, à Saint-Jacut

Attention, circuit de pros. Si la Bretagne n’est pas réputée pour ses hautes altitudes, elle a la capacité de casser les jambes de bon nombre de cyclistes. Pour les amateurs de VTT, nous vous conseillons le circuit de la ronde des Pins à Saint-Jacut-les-Pins. Sur ce tracé vallonné d’environ 37 kilomètres, vous partagerez le même itinéraire que les plus grands coureurs bretons, qui s’y rendent régulièrement pour participer aux championnats régionaux. Des chemins exigeants, techniques qui offrent bon nombre de raidillons à franchir et de descentes savoureuses pour faire grimper l’adrénaline.

5- La boucle des Hindrés, à Brocéliande

Comment parler de nature sans évoquer l’envoûtante forêt de Brocéliande ? Au départ de Paimpont, suivez la boucle des Hindrés, un circuit à vélo long de 37 kilomètres vous emmènera au cœur de la forêt la plus mystique de Bretagne et de ses incontournables.

Les forges de Paimpont, au cœur de la forêt de Brocéliande, en Bretagne.
Les forges de Paimpont, au cœur de la forêt de Brocéliande, en Bretagne. - C. Allain / 20 Minutes

L’abbaye et les forges de Paimpont d’abord mais aussi le tombeau de Merlin, un site néolithique où le souffle de l’enchanteur se fait encore entendre, ou encore l’imposant chêne de Hindrés, vieux de près de 500 ans. Comptez 3 h 30 pour boucler l’ensemble.