Bretons

Donatien Laurent, l’enquêteur du Barzaz Breiz

DISPARITION Il avait été celui qui avait mis un terme à “la querelle du Barzaz Breiz” : l’ethnologue et linguiste Donatien Laurent est mort le 25 mars dernier...

Magazine Bretons

— 

Donatien Laurent, ethnologue et linguiste
Donatien Laurent, ethnologue et linguiste — Emmanuel Pain - Bretons

En 1974, il avait publié une thèse portant sur l’oeuvre de Théodore de La Villemarqué, le Barzaz Breiz. Ce recueil de gwerz – chants et complaintes en langue bretonne – paru en 1839, avait suscité l’enthousiasme de nombreux lettrés à travers l’Europe, s’émerveillant devant la qualité poétique et littéraire de la tradition orale bretonne. Mais un certain nombre de détracteurs de La Villemarqué l’accusaient d’avoir lui-même composé ces textes. Grâce à l’un des descendants du marquis, Donatien Laurent avait retrouvé ses carnets de notes. Leur étude avait démontré que, si La Villemarqué avait modifié et réécrit quelques-unes des gwerz qu’il avait collectées, il n’avait rien inventé et maîtrisait bien – contrairement à ce qu’affirmaient certains – la langue bretonne. Par la suite, Donatien Laurent, qui fit partie dans sa jeunesse du Bagad Bleimor et fut l’un des artisans du développement des bagadoù, deviendra membre du CNRS et directeur du CRBC (Centre de recherche bretonne et celtique) de l’université de Brest.

Brève parue dans le magazine Bretons n°164 de mai 2020

Magazine Bretons n°164 - mai 2020

Cet article est réalisé par le magazine Bretons et hébergé par 20 Minutes.