Coronavirus à Rennes : Les masques sont commandés, la facture de 2,5 millions d’euros sera partagée

EPIDEMIE La métropole a commandé 500.000 masques dont la moitié sera remise à des collectivités du département

Camille Allain

— 

Voici le type de masques qui sera distribué aux habitants de Rennes Métropole à compter du 8 mai pour lutter contre la propagation du coronavirus.
Voici le type de masques qui sera distribué aux habitants de Rennes Métropole à compter du 8 mai pour lutter contre la propagation du coronavirus. — Rennes Ville et Métropole

On sait désormais à quoi ressembleront les masques qui seront bientôt distribués aux habitants de Rennes métropole. Fabriquées dans un blanc sobre et certifiées par la Direction générale de l’armement, ces protections censées limiter la propagation du  coronavirus seront remises gratuitement à compter du 8 mai aux centaines de milliers d’habitants de la métropole. Dans quelles conditions ? Cela reste encore à définir. A Rennes, un courrier sera adressé aux habitants pour les informer des modalités de retrait de leur masque. Un rendez-vous sera fixé et un justificatif de domicile obligatoire. Pour les 35 autres communes associées à la commande, elles seront libres de leur organisation.

Passée par la métropole, la commande des 500.000 masques sera facturée 2,5 millions d’euros, soit 4,55 euros par masque. Un montant qui peut paraître relativement élevé mais qui s’explique par l’approvisionnement local choisi par la collectivité.

Un peu plus cher qu’à Nantes mais locaux !

Rennes métropole a ainsi fait appel à plusieurs entreprises du département installées à Liffré (BFL, Maroquinerie 35), Fougères (Aqualux, FIM, Façon Lux et ELC) et à Brûlon, dans la Sarthe (Femilux). Chaque tissu utilisé a été retenu « pour ses qualités de filtration des particules et sa respirabilité » mais aussi pour limiter au maximum son impact environnemental lors de sa production. A Nantes, les masques coûteront trois euros, précise Le Télégramme, mais ils sont fabriqués au Portugal.

Si elle a commandé 500.000 masques, la métropole rennaise ne compte en acquérir que la moitié. Elle financera la moitié du prix des produits commandés par la ville de Rennes et les 35 communes de son intercommunalité. Les 250.000 masques restant seront remis à la soixantaine d’autres communes d’Ille-et-Vilaine qui sont associées à la commande.

Pour distribuer ces masques à la population, un appel à volontaires a été lancé parmi les fonctionnaires de la collectivité. En vingt-quatre heures, 340 agents s’étaient inscrits pour assurer une permanence. A compter du 8 mai, il faudra une dizaine de jours pour distribuer l’ensemble des masques à Rennes. Une quinzaine de points de lieux publics répartis dans la ville ont été retenus.