Coronavirus à Rennes : Des paniers suspendus fleurissent en ville pour aider les plus démunis

SOLIDARITE Née à Naples pendant le confinement, l’initiative prend forme dans la capitale bretonne

Jérôme Gicquel

— 

Des paniers suspendus sont déposés depuis quelques jours à Rennes, comme ici au parc de Beauregard.
Des paniers suspendus sont déposés depuis quelques jours à Rennes, comme ici au parc de Beauregard. — J. Gicquel / 20 Minutes

« Si tu peux, tu mets. Si tu ne peux pas, tu prends ». Voilà le message accroché sur des paniers et des cagettes qui fleurissent depuis quelques jours dans les rues de Rennes. Lancée par le collectif des Suspendus de Rennes, cette initiative s’inspire de celle qui a vu le jour à Naples avec la crise du coronavirus. Depuis le début du confinement, des paniers en osier remplis de nourriture et attachés à des cordes descendent des balcons pour aider les plus précaires dans les rues napolitaines, l’une des villes les plus pauvres d’Italie.

L’idée a vite séduit les membres du collectif qui ont décidé de dupliquer la formule dans la capitale bretonne. Sur la page Facebook des Suspendus de Rennes, plusieurs paniers suspendus s’affichent ainsi dans les rues de la ville. A l’intérieur, on y retrouve de la nourriture, mais aussi des produits d’hygiène, des livres ou des jeux.

Les paniers suspendus au balcon ou déposés dans un lieu fixe

Pour que l’initiative prenne de l’ampleur, le collectif propose à ceux qui n’ont pas la possibilité de suspendre les paniers au balcon de les déposer dans un lieu fixe comme une cage d’escalier, un hall d’immeuble ou un commerce.

« Et la magie s’opérera. Les passants, vos voisins remplissent ou complètent votre panier suspendu et les personnes se servent », indique le collectif, qui espère créer rapidement une carte des lieux de dépôt des paniers suspendus.