Bretons

Édouard Mazé, un homme est mort

Histoire Il y a soixante-dix ans, un jeune ouvrier Brestois, Édouard Mazé, était abattu par balle au cours d’une manifestation syndicale, dans une ville en pleine reconstruction, paralysée par des semaines de grève et de tensions. Un drame longtemps méconnu, jusqu’à la minutieuse enquête du scénariste Kris, auteur de la bande dessinée à succès Un homme est mort, publiée en 2006...

Magazine Bretons - Régis Delanoë

— 

KRIS, AUTEUR DE LA BANDE DESSINÉE
KRIS, AUTEUR DE LA BANDE DESSINÉE — Gwénaël Saliou - Bretons

Soudain, un homme s’écroule sur le bitume, terrassé par une balle tirée en pleine tête. L’agitation laisse place au silence et à l’effroi. Dans un murmure, on s’échange la dra­matique nouvelle entre manifes­tants. L’un des leurs, Édouard Mazé, a été fau­ché au beau milieu de la rue Kerabécam. À Brest, en cet après-midi du 17 avril 1950, un homme est mort tandis que plusieurs de ses camarades de lutte gisent à terre, certains gravement tou­chés, d’autres plus légèrement. Le bilan final fera état de quarante-neuf blessés parmi les manifes­tants, dont quatre par balles. Parmi eux, Pierre Cauzien, atteint à la jambe gauche et amputé cinq jours plus tard. Plus de cinquante ans après, en 2004, l’ancien ouvrier de l’arsenal, invalide, rencontre le scénariste brestois Kris. Entre eux, le courant passe immédiatement. “Mon grand-père, Guy Hennebaut, a lui aussi participé à ces journées de lutte syndicale du printemps 1950, ce qui a facilité la prise de contact”, explique l’auteur de bande dessinée. De ces entrevues entre les deux hommes naîtra l’envie pour Kris de raconter ce dramatique épisode jusqu’alors méconnu. S’ensuit une minutieuse enquête his­torique qui aboutit à la publication de la BD Un homme est mort, produite en collaboration avec le dessinateur Étienne Davodeau et parue aux éditions Futuropolis en 2006.

(...)

Planche de la BD : Un homme est mort
Planche de la BD : Un homme est mort - Kris

“JAMAIS PERSONNE NE SERA CONDAMNÉ POUR LA MORT D’ÉDOUARD MAZÉ NI POUR LES BLESSÉS PAR BALLES, NI CEUX QUI ONT TIRÉ NI LES DONNEURS D’ORDRE.”

KRIS, AUTEUR DE LA BANDE DESSINÉE UN HOMME EST MORT


 

Découvrez la suite de cet article dans le magazine Bretons n°163 d'avril 2020

Magazine Bretons n°163 - Avril 2020

Cet article est réalisé par le magazine Bretons et hébergé par 20 Minutes.