Rennes: L’aéroport fermé tout le mois de mars pour travaux

TRANSPORTS Le chantier doit permettre à l’aéroport rennais d’accueillir des avions gros-porteurs

Jérôme Gicquel

— 

Illustration d'un avion d'EasyJet ici à l'aéroport de Rennes.
Illustration d'un avion d'EasyJet ici à l'aéroport de Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Fermeture pour travaux. L’aéroport de Rennes va être à l’arrêt forcé pendant tout le mois de mars avec aucun avion qui n’atterrira ou ne décollera de la plateforme. Dès ce lundi, d’importants travaux de rénovation et de sécurisation vont être engagés sur l’unique piste de l’aéroport.

D’un coût total de 10,5 millions d’euros, le chantier doit permettre à l’aéroport rennais d’accueillir des avions gros-porteurs de type Airbus A350 ou Boeing 777 et de doper l’activité fret. Les travaux doivent s’achever le 28 mars. Trois jours plus tard, la liaison vers Francfort opérée par la compagnie Lufhtansa sera inaugurée avec trois vols par semaine à destination du quatrième plus gros aéroport européen.

Le trafic des passagers en léger recul l’an dernier

L’an dernier, l’aéroport de Rennes a transporté 852.000 passagers, en léger recul de 0,6 % sur un an. Un trou d’air, après plusieurs années de croissances, qui s’explique en partie par les difficultés d’Air France et de sa filiale Hop ! qui a décidé de réduire drastiquement son offre sur le réseau le réseau et par « la période de "bashing" auquel l’aérien doit faire face », estime Gilles Tellier, directeur de l’aéroport.