Rennes: «Incompréhension» après l'intrusion de manifestants à l'Open de tennis

SOCIAL Quelques dizaines d'individus ont pénétré sur le court installé dans la salle du Liberté jeudi soir

C.A.

— 

Des manifestants ont fait irruption à l'Open Blot de tennis de Rennes le 23 janvier 2020.
Des manifestants ont fait irruption à l'Open Blot de tennis de Rennes le 23 janvier 2020. — 20 Minutes

Le match a été interrompu 30 minutes jeudi soir. Organisé depuis lundi dans la salle du Liberté, l’Open Blot de tennis de Rennes a été perturbé jeudi soir par quelques dizaines de manifestants qui ont fait irruption sur le court, lors du match entre Evan Furness et l'Espagnol Ortega-Olmedo. Les joueurs et l’arbitre ont regagné les vestiaires, pendant que le public médusé assistait à l’arrivée des forces de l’ordre. « Des spectateurs ont sifflé les manifestants, personne n’a trop compris pourquoi ils venaient là », témoigne un témoin de la scène. « Une intrusion violente », selon les organisateurs.

Des manifestants ont fait irruption à l'Open Blot de tennis de Rennes le 23 janvier 2020.
Des manifestants ont fait irruption à l'Open Blot de tennis de Rennes le 23 janvier 2020. - 20 Minutes

Un fumigène a été lancé dans la salle et obligé les organisateurs à interrompre la rencontre pendant une demi-heure. Dans un communiqué, ces derniers ont fait part de leur « incompréhension » face à cette intrusion. « Un tel évènement ne peut être pris en otage pour d’obscures revendications, très éloignées des valeurs véhiculées par le sport », déplorent les organisateurs.

Une retraite aux flambeaux

L’intrusion s’est déroulée en début de soirée, peu après la dispersion de la retraite aux flambeaux. Cette manifestation nocturne visant à dénoncer le projet de réforme des retraites du gouvernement a réuni environ 1.500 manifestants jeudi soir.