Rennes : Victime de son succès, l’Urban Trail agrandit encore la jauge

COURSE A PIED Le lancement des inscriptions a lieu mercredi matin. Cette année, 8.500 dossards seront proposés

C.A.
Image de la course à pied Rennes Urban Trail, ici dans le parc du Thabor.
Image de la course à pied Rennes Urban Trail, ici dans le parc du Thabor. — C. Allain / 20 Minutes

Ils sont victimes de leur succès. Poussés par la demande croissante, les organisateurs du Rennes Urban Trail ont décidé d’augmenter la jauge et d’offrir 8.500 dossards pour la quatrième édition de cette course à pied très prisée prévue le 26 avril. A trois mois de l’événement, les inscriptions seront officiellement ouvertes ce mercredi à 7h30. Et mieux vaudra ne pas tarder. L’an dernier, les 7.000 dossards des parcours de 7, 14 et 24 kilomètres avaient été vendus en quelques heures. « On a déjà beaucoup d’appels de gens qui ont peur de ne pas pouvoir s’inscrire. L’engouement est incroyable », commente David Hervelin, l’un des organisateurs de l’événement.

Portée par le groupe Jeulin, déjà organisateur du Marathon Vert, la course urbaine a connu un succès immédiat lors de son lancement en 2017. Les passages dans des lieux insolites comme l’opéra, la mairie, la tour de la CAF et ses centaines de marches ou encore les tribunes du Roazhon Park offrent aux participants une visite originale de la capitale bretonne. « C’est un événement différent des autres courses, on peut découvrir la ville de manière différente. Il y a un défi sportif avec les marches à monter mais aussi un côté fun avec de nombreuses animations », détaille David Hervelin, coureur à pied chevronné.


Avant même le lancement des trois courses fin avril, le Rennes Urban Trail a déjà gagné glané un titre : celui du plus important trail urbain de France. Pas mal pour un bébé né il y a trois ans.