Rennes : Plusieurs individus recherchés après un vol à main armée dans un tabac

INFO 20 MINUTES Les personnes seraient entrées avec une arme de poing à la main

Camille Allain

— 

Le tabac presse de la Binquenais, à Rennes, a été victime d'un vol à main armée le 27 novembre 2019.
Le tabac presse de la Binquenais, à Rennes, a été victime d'un vol à main armée le 27 novembre 2019. — Google Maps / Street View

Mercredi soir, un tabac-presse de la Binquenais, à Rennes, a été victime d’un vol à main armée, a appris 20 Minutes de sources concordantes. Les faits se sont déroulés vers 19h30 dans ce petit établissement situé à l’angle de cette rue commerçante située dans le sud de la capitale bretonne. Plusieurs individus ont fait irruption dans le tabac-presse Le Nemrod en menaçant le gérant avec une arme de poing à la main.

Le procureur de la République, Philippe Astruc, a confirmé ces faits de « vol avec arme en réunion » et a demandé l’ouverture d’une enquête. Les investigations ont été confiées à la direction interrégionale de la police judiciaire.

« Ils m’ont traîné à terre »

Joint par téléphone, le propriétaire du commerce nous a raconté la scène. « J’étais en train de fermer les portes quand deux hommes sont arrivés avec un pistolet. Ils m’ont menacé et m’ont traîné à terre. L’un d’eux est passé derrière le comptoir et a pris des cartouches de cigarettes et de l’argent, puis ils sont repartis », explique celui qui a racheté le bar-tabac il y a trois ans. Il a rouvert son commerce le lendemain matin.

Un butin de « quelques centaines d’euros »

Le parquet confirme que « plusieurs individus sont en cause », mais ne souhaite pas en préciser le nombre. D’après nos informations, deux individus auraient fait irruption dans le commerce, mais une troisième personne serait soupçonnée d’être impliquée dans le vol.

On ignore pour l’heure ce que les braqueurs ont dérobé. Le procureur précise que le préjudice matériel « est de quelques centaines d’euros ». Les individus ont rapidement pris la fuite à bord d’une voiture qui prenait la direction du quartier voisin du Blosne.