Rennes : Deux artistes livrent leur regard sur la ville depuis le toit des Horizons

EXPOSITION Benjamin Rolland et Romane Guyomard habitent dans l’un des gratte-ciel de Rennes. Ils exposent leurs créations ce week-end

Camille Allain

— 

Romane Guyomard et Benjamin Rolland ont réalisé des affiches de l'architecture de Rennes. Lancer le diaporama
Romane Guyomard et Benjamin Rolland ont réalisé des affiches de l'architecture de Rennes. — Studio Vraiment Sympa
  • Benjamin Rolland et Romane Guyomard habitent au 10e étage de l’une des plus hautes tours de Rennes.
  • Le couple d’artistes cultive une admiration pour les tours des Horizons et s’en est inspiré pour réaliser des images de Rennes vu du ciel.
  • Leur Studio Vraiment Sympa organise sa première vente d’affiches ce week-end.

A Rennes, tout le monde les connaît. Imaginées à la fin des années 1960 par l’architecte Georges Maillols, les tours des Horizons sont devenues l’un des symboles de la capitale bretonne. Tantôt détestées, tantôt admirées, les deux tours culminant à 95 et 96 mètres de hauteur se disputent le titre du plus haut immeuble de Rennes avec la tour de l’Eperon, au Colombier.

Installés depuis près de deux ans au 10e étage de la tour qui en compte 30 (30 habitables, 35 au total), Benjamin Rolland et Romane Guyomard passent beaucoup de temps à scruter les toits de la capitale bretonne. Ce point de vue tant envié leur a donné l’idée de créer des affiches montrant Rennes sous un autre angle, parfois à terre et souvent dans les airs. « Quand on dit qu’on habite aux Horizons, les gens sont toujours fascinés », rapporte Benjamin. Régulièrement, ils se rendent chez des amis qui vivent au 28e étage. « La vue est absolument incroyable », assure le jeune homme.

« Parfois, je reste figé à regarder l’horizon »

Ce graphiste illustrateur originaire du Finistère travaille en free-lance et passe donc beaucoup de temps dans l’appartement. « Mon bureau a une vue directe sur la ville. Parfois, je reste figé à regarder l’horizon. C’est très contemplatif ». Avec Romane, sa compagne, il a fondé le Studio Vraiment Sympa et s’est attelé à reproduire leur ville d’adoption sous un angle inhabituel. « On utilise Google Maps pour avoir les vues aériennes de Rennes et on les reproduit en grand format sur des rhodoïds (feuilles transparentes utilisées pour les rétroprojecteurs). Quand on fait des vues du ciel, on découvre toujours des choses qu’on ne soupçonnait pas », assure Romane.

Le couple a ainsi reproduit le quartier du Thabor et vu apparaître les incroyables formes architecturales de son parc. Mais aussi des piscines cachées dans les jardins des villas cossues. Leur quartier de Bourg-Lévêque ainsi que le centre-ville sont aussi passés sous le crayon de Benjamin.

La piscine Saint-Georges, la mairie, les halles…

Tombé amoureux de Rennes, le couple organise pour la première fois ce week-end une exposition-vente de ses affiches à la galerie éphémère Ar Stal. Les visiteurs pourront y découvrir les reproductions de Rennes vu du ciel, mais aussi des affiches originales représentant plusieurs bâtiments emblématiques de la ville : les halles centrales, la piscine Saint-Georges, la mairie, la place Hoche et… Les Horizons bien sûr. « C’est l’affiche qui a suscité le plus de réactions quand on l’a publiée sur les réseaux sociaux », précise Romane. Une nouvelle preuve, s’il en fallait une, que le point culminant de Rennes fascine.