Rennes : Les Champs Libres s’offrent un lifting intérieur

CULTURE Le bâtiment a été inauguré en 2006 et va être progressivement modernisé

C.A.

— 

Equipement majeur à Rennes, les Champs Libres ont accueilli 1,14 million de visiteurs l'an dernier.
Equipement majeur à Rennes, les Champs Libres ont accueilli 1,14 million de visiteurs l'an dernier. — J. Gicquel / 20 Minutes

Inauguré en 2006, le bâtiment des Champs Libres commence-t-il à montrer quelques signes de vieillissement ? La nouvelle équipe en place, emmenée par la directrice Corinne Poulain, nommée l’an dernier, semble le penser. Près de quinze ans après l’ouverture de l’œuvre de l’architecte Christian de Portzamparc, le bâtiment culturel  rennais s’apprête à vivre quelques changements.

La bibliothèque avait déjà vu son espace enfants être réaménagé avec succès. « On a l’impression que c’est plus grand, qu’on a poussé les murs. Les cabanes et la piscine à bébés sont très appréciées », se réjouit la directrice Marine Bedel.

Une bibliothèque « trop universitaire »

L’an prochain c’est le quatrième étage de la plus grande bibliothèque de Rennes qui sera entièrement repensé. « Elle a un aspect trop universitaire. Nous voulons la repenser en entier, casser les longues étagères de livres. » Le quatrième étage, consacré à la littérature, fermera début février pour un important lifting. La réouverture est espérée pour l’été.

Non contente de son immense hall d’entrée, l’équipe souhaite également revoir l’accueil des visiteurs. « Les meubles en formica et les fleurs en plexiglas » ne sont visiblement plus au goût du jour et seront customisés par un artiste local.

La construction de l’atypique bâtiment des Champs Libres​ avait coûté un peu plus de 100 millions d’euros en 2006. L’achèvement d’années de débats dans la capitale bretonne. L’an dernier, le bâtiment a vu passer plus d’un million de visiteurs.