Rennes : Deux blessés lors d’un bizutage en médecine

INTEGRATION Deux étudiants en médecine ont été aspergés de vinaigre

Camille Allain

— 

Illustration du campus de Beaulieu, de l'université Rennes 1.
Illustration du campus de Beaulieu, de l'université Rennes 1. — C. Allain / 20 minutes
  • Deux étudiants en médecine ont été légèrement blessés mardi en marge d’une journée d’intégration.
  • Ils auraient reçu du vinaigre dans les yeux lors d’un bizutage.
  • La direction de l’université Rennes 1 envisage des poursuites disciplinaires.

Mardi soir, deux étudiants en médecine ont été légèrement blessés lors d’une journée d’intégration qui a mal tourné à Rennes. Deux personnes ont reçu du vinaigre blanc dans les yeux lors d’un bizutage organisé en marge de la rentrée universitaire.

D'après Ouest-France, les étudiants étaient attachés les uns aux autres pendant que d’autres les aspergeaient de farine ou leur lançaient des œufs. C’est à ce moment que du vinaigre a été projeté. Une étudiante a été transportée aux urgences après en avoir reçu dans les yeux.

Des poursuites disciplinaires engagées

L’incident ne restera pas impuni à en croire la direction de l’université Rennes 1. Contacté, le cabinet du président promet que des poursuites disciplinaires seront engagées à l’encontre des auteurs de ces actes. Le président de l’association étudiante qui organisait le bizutage est actuellement reçu par le président David Alis et le doyen de l’université.

En début de semaine, un courrier avait pourtant été adressé aux associations étudiantes afin de les prévenir des dangers du bizutage. Et de rappeler que la loi interdit la pratique « d’actes humiliants ou dégradants ».

Il y a deux ans, un étudiant de Rennes 1 était décédé lors d'une soirée d'intégration​ organisée dans le Morbihan. L’autopsie n’avait rien révélé de suspect, l’enquête concluant à une mort par malaise, sans doute lié à une alcoolisation excessive.

L’université Rennes 1 accueillera cette année 30.000 étudiants, un chiffre en hausse de 10 %.