Finistère: 84 interventions des pompiers suite aux vents violents

INTEMPERIES Les pompiers sont intervenus à de multiples reprises suite aux coups de vent qui ont frappé le département

C.R.

— 

Un camion de pompiers lors d'une intervention (illustration)
Un camion de pompiers lors d'une intervention (illustration) — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Près de 100 interventions pour les sapeurs-pompiers du Finistère entre lundi après-midi et mardi matin. C’est ce qu’annoncent nos confrères de Ouest-France, à la suite des vents violents qui ont secoué les côtes de l’ouest de la France. Trois départements avaient été placés en vigilance jaune : le Finistère, les Côtes-d’Armor et le Morbihan.

À Brest-Guipavas, Météo France a enregistré une rafale de vent à 89 km/h, un record pour un mois de juillet, alors que le dernier datait de 2008. Les pompiers du Finistère sont intervenus à 84 reprises, en majeure partie pour des arbres tombés et des fils électriques arrachés par le vent. À Landerneau, par exemple, un arbre centenaire est tombé et a endommagé quelques voitures, sans faire de blessé.

Le bilan des interventions est calme. Malgré les dizaines d’appels aux pompiers, qui ont commencé aux alentours de 15h30, aucune personne n’a été blessée, et aucun dégât majeur n’est à déplorer.