Rennes: La baignade interdite aux étangs d’Apigné à cause de cyanobactéries

POLLUTION La présence de cyanobactéries a été constatée dans l’eau

J.G.

— 

Un panneau indique que la baignade est interdite à cause des cyanophycées, ici le 6 juillet 2017 aux étangs d'Apigné, à Rennes.
Un panneau indique que la baignade est interdite à cause des cyanophycées, ici le 6 juillet 2017 aux étangs d'Apigné, à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

C’est malheureusement devenu une habitude chaque été. Avec les fortes chaleurs, les cyanobactéries prolifèrent dans l’eau. Lors d’un prélèvement réalisé le 9 juillet, les services techniques de la ville de Rennes ont constaté la présence de ces algues bleues aux étangs d’Apigné. Conséquence de cette pollution, la ville a décidé d’interdire la baignade ce jeudi.

« Cette interdiction pourra être levée dès que les prélèvements indiqueront un retour à la normale de la concentration des cyanophycées dans l’eau », indique la ville dans un communiqué, précisant que les brumisateurs des plages d’Apigné restent en service.