Rennes: Bar électro, Thierry Marx, salle de boxe… Le futur Palais du commerce se dévoile

URBANISME La Poste a détaillé son projet d’aménagement et tenté de répondre aux critiques

Jérôme Gicquel

— 

Le lancement des travaux d'aménagement du Palais du commerce devraient démarrer fin 2022.
Le lancement des travaux d'aménagement du Palais du commerce devraient démarrer fin 2022. — ENGRAM-KREACTION
  • La Poste a présenté dans le détail son projet d’aménagement du Palais du commerce à Rennes.
  • Le bâtiment accueillera des commerces, des restaurants, un hôtel ainsi qu’un bar électro.
  • Depuis deux mois, les critiques de tous bords se font entendre pour dénoncer le projet.

Après la polémique, place aux explications. Depuis deux mois, on parle beaucoup de la transformation du Palais du commerce à Rennes. La ville porte il est vrai beaucoup d’ambitions pour ce bâtiment emblématique, propriété de la Poste, qui doit à terme renforcer l’attractivité commerciale du centre-ville.

En annonçant le nom du lauréat début février, la maire Nathalie Appéré ne s’attendait donc pas à une telle fronde. De tous bords, les critiques fusent pour dénoncer entre autres l’absence de concertation et le manque d’ambition culturelle du projet.

Pour sa défense, la ville explique qu’il est porté par un acteur privé et qu’aucun euro d’argent public ne sera engagé. Afin d’éteindre le début d’incendie, le groupe La Poste a présenté mardi dans le détail le futur aménagement du Palais du commerce pour lequel il n’était « pas obligé d’organiser un appel à projets », selon Rémi Feredj, directeur général de Poste Immo. « Mais nous avons fait le choix d’associer les élus puis bientôt les riverains. La démarche n’est pas banale pour un projet entièrement privé », a-t-il assuré.

« Une grande mixité d’usage », selon les promoteurs

Baptisé Renaissance et porté par le groupement Frey, le projet retenu aura comme c’était prévu une dominante commerciale. Plusieurs grandes enseignes sont déjà annoncées comme Décathlon City, Citadium ou AMPM, la marque déco de La Redoute. Le géant danois Lego ouvrira également un atelier qui mêlera point de vente et espace d’exposition.

Vue d'ensemble du projet d'aménagement du Palais du commerce.
Vue d'ensemble du projet d'aménagement du Palais du commerce. - La Poste

Les promoteurs assurent toutefois que le futur Palais du commerce ne sera pas un énième centre commercial. « Il y aura une grande mixité d’usage », souligne Antoine Frey, PDG du groupe éponyme. Le groupe Marriott investira en effet 4.000 m² du bâtiment avec un hôtel de 105 chambres tandis qu’un bar électro ouvrira ses portes dans la coupole.

La livraison du bâtiment prévue en 2025

Sept espaces de restauration figurent également dans le projet, dont l’actuelle brasserie de la Paix qui augmentera sa surface. Le chef étoilé Thierry Marx viendra également apporter sa touche avec un restaurant proposant des produits locaux mais aussi avec son école de formation aux métiers de la cuisine et de l’hôtellerie qui s’implantera sur le site. Une salle de boxe est également prévue ainsi que plus de 4.000 m² de bureaux et d’espace de coworking.

Après la présentation du projet, il va désormais falloir attendre un bon bout de temps avant de voir sa réalisation. Les premiers travaux ne sont prévus qu’à la fin de l’année 2022 pour une livraison prévue à l’horizon 2025. Le chantier devrait avoisiner les 80 millions d’euros.