Rennes: Les handballeurs de Cesson inaugurent leur Glaz Arena

ÉQUIPEMENT La nouvelle salle de 4500 places accueillera les matchs de handball et tous types d’événements culturels, sportifs et professionnels

Manuel Pavard

— 

Les handballeurs cessonnais s'entraînent dans la Glaz Arena avant la réception d'Istres.
Les handballeurs cessonnais s'entraînent dans la Glaz Arena avant la réception d'Istres. — M. Pavard / 20 Minutes
  • Le Cesson Rennes Métropole Handball reçoit Istres dans sa nouvelle Glaz Arena ce jeudi, en championnat de France de D1.
  • Ce sera le premier événement de cette nouvelle arena de 4500 places.
  • La salle accueillera également des concerts, spectacles, salons ou manifestations professionnelles.

C’est le grand soir pour les Rennais. Et non, on ne parle pas ici de ballon rond et du Stade Rennais, en déplacement à Arsenal, mais bien des Irréductibles du Cesson Rennes Métropole Handball. Le club breton reçoit en effet Istres ce jeudi, pour le compte de la 17e journée de D1, dans son nouvel écrin flambant neuf de la Glaz Arena, à Cesson-Sévigné (Ille-et-Vilaine).

« Ça manquait dans l’agglomération rennaise »

Une grande première qui se disputera à guichets fermés avec 4500 spectateurs attendus, soit le triple de la capacité du Palais des sports où jouaient auparavant les handballeurs. « C’est la suite de l’opération grande salle lancée par notre président il y a une dizaine d’années », explique l’entraîneur cessonnais Christian Gaudin. « Ça manquait dans l’agglomération rennaise. Cesson s’aligne sur les exigences du haut niveau et sur le virage qu’a pris le handball ces dernières années. Cela va contribuer au développement du club. »

Le coach est ravi de cet « outil de grande qualité, à l’architecture sobre et très élégante ». « Tout a été bien étudié et optimisé », se félicite Christian Gaudin, tout en saluant « l’intelligence des concepteurs de la salle qui se sont inspirés de ce qui se faisait en Allemagne ». Si Cesson Rennes est le club résident de la Glaz Arena – dont le nom renvoie à la couleur du ciel breton – où il jouera tous ses matchs à domicile, la salle est gérée et exploitée par le groupe de BTP Legendre.

Une salle multi-activités

D’un coût global de 18 millions d’euros, l’équipement dernier cri dispose notamment « d’une salle principale ultra-moderne au sol en bois massif, d’une salle annexe pour l’entraînement quotidien des handballeurs, de 1000 m² de salons à l’étage, de cinq bars », détaille Isabelle Laperche, responsable d’exploitation pour Legendre. Une offre complète qui n’est pas uniquement destinée au handball.

La Glaz Arena est en effet une salle multi-activités dont « l’objectif est d’accueillir également des concerts, des événements d’entreprises, des expos et des salons », précise Isabelle Laperche. « La jauge est de 4500 places en configuration sports mais diminue un peu pour les spectacles », ajoute-t-elle. « On travaillera en bonne intelligence avec les autres salles de la Métropole, on ne sera pas en compétition avec le Liberté. »

« On veut se positionner sur le sport spectacle »

Le calendrier n’est pas encore totalement bouclé mais la Glaz Arena pourra aussi recevoir ponctuellement d’autres manifestations sportives ». Des contacts ont ainsi été pris pour des tournois de basket et de volley ou encore pour un gala de boxe. « On veut se positionner sur le sport spectacle, un créneau qui n’existe pas vraiment à Rennes », souligne la responsable d’exploitation.

Rendez-vous ce jeudi soir, à 20h30, pour l’ouverture en fanfare. Avec un léger bémol : la concurrence d’Arsenal-Rennes, qui débutera une demi-heure plus tard. « On a songé à un moment à décaler mais c’était compliqué à cause du calendrier et il aurait fallu qu’Istres soit d’accord », indique Isabelle Laperche. Heureusement, un compromis a été trouvé : la 2e mi-temps du match de Ligue Europa sera diffusée sur écran géant à la Glaz Arena, dès le coup de sifflet final.