«Gilets jaunes» à Rennes : Les deux hommes interpellés par le Raid remis en liberté

JUSTICE Soupçonnés de dégradations lors de la manifestation des «gilets jaunes» du 2 février, ils sont convoqués en juillet devant le tribunal correctionnel

M.P.

— 

Des incidents avaient éclaté lors de la manifestation des gilets jaunes à Rennes, le 19 janvier 2019.
Des incidents avaient éclaté lors de la manifestation des gilets jaunes à Rennes, le 19 janvier 2019. — M. Pattier / SIPA

Après 48 heures de garde à vue, les deux hommes interpellés à leur domicile par le Raid, mardi matin, dans les quartiers de Villejean et du Blosne à Rennes, ont été présentés mercredi devant le parquet, indique Ouest-France.

Ils ont été remis en liberté et placés sous contrôle judiciaire, avec obligation de pointer chaque semaine au commissariat de Rennes. Les deux trentenaires, au casier judiciaire vierge, sont convoqués devant le tribunal correctionnel le 11 juillet.

La justice les soupçonne d’avoir commis des dégradations lors de l’acte 12 des «gilets jaunes», le 2 février, à Rennes. En marge de la manifestation à laquelle avaient participé près de 300 «gilets jaunes», plusieurs vitrines de banques et de commerces avaient été brisées ou dégradées.