«Gilets jaunes» à Rennes: Deux hommes interpellés à leur domicile par le Raid

ARRESTATION Les deux trentenaires sont soupçonnés par la police de dégradations lors de la manifestation des «gilets jaunes» du 2 février

M.P.

— 

Un policier du Raid. (Illustration)
Un policier du Raid. (Illustration) — Eric Beracassat/Sipa/SIPA

L’imposant dispositif policier, vers 6h30 ce mardi matin, a beaucoup surpris les voisins. Deux équipes du Raid sont intervenues simultanément dans les quartiers de Villejean et du Blosne, à Rennes, où elles ont interpellé à leur domicile deux hommes, a indiqué la police à 20 Minutes, confirmant une information de Ouest-France. Tous deux sont soupçonnés de dégradations commises en marge d’une manifestation des «gilets jaunes», le 2 février, à Rennes.

Placés en garde à vue

Ce jour-là, près de 300 « gilets jaunes » avaient défilé dans le centre-ville. Le climat s’était brusquement tendu en milieu d’après-midi avec plusieurs vitrines de banques et commerces brisées et de nombreuses grenades lacrymogènes tirées par les policiers. Des dégradations qui avaient notamment poussé la maire de Rennes, Nathalie Appéré, et les commerçants rennais à demander des compensations à l'Etat.

A l'issue de leur garde à vue, les deux hommes ont été présentés devant le parquet ce mercredi après-midi, a appris 20 Minutes.