Rennes: Cinq candidats retenus pour le projet de la tour Samsic de 100 mètres de haut

URBANISME Le projet immobilier doit être construit à deux pas de la gare...

Camille Allain

— 

Le projet immobilier du groupe Samsic à la gare de Rennes comprend cinq bâtiments (ici en vert).
Le projet immobilier du groupe Samsic à la gare de Rennes comprend cinq bâtiments (ici en vert). — FGP

Ils ne sont plus que cinq. La ville de Rennes, la métropole et Samsic ont sélectionné cinq équipes d’architectes prêtes à relever le défi de construire une tour de près de 100 mètres de haut à deux pas de la gare. Preuve de l’intérêt du chantier, les collectivités ont reçu 84 candidatures au total.

Les cinq équipes pourront visiter le site le 12 décembre. Elles auront ensuite trois mois « pour approfondir leur proposition », précise Rennes Métropole dans un communiqué. Le projet lauréat sera présenté en avril 2019.

Le projet porté par le groupe de propreté Samsic comporte une tour de 26 étages et haute de 90 mètres mais aussi quatre autres bâtiments. Deux serviront à accueillir le siège social du groupe qui emploie 90.000 personnes en Europe.

Un hôtel de luxe et un restaurant panoramique

Les trois autres, dont l’immeuble de grande hauteur, seront revendus. Un des bâtiments sera transformé en hôtel 4 étoiles de 100 chambres. Un restaurant panoramique sera installé aux derniers étages.

C’est la famille Roulleau, fondatrice et actionnaire de l’empire, qui va injecter une partie des 120 millions d’euros nécessaires, en association avec le promoteur Bati Armor et le groupe immobilier Blot. La livraison est attendue pour 2023.

Les cinq équipes d'architectes retenues

Sou Fujimoto (Tokyo) + Dream (Paris) + a/LTA (Rennes)

JDS / Julien De Smedt Architects (Copenhague et Bruxelles) + Stéphane Maupin (Paris) + Maurer et Gilbert Architectes (Rennes)

Jakob+MacFarlane (Paris) + Jacques Boucheton Architectes (Nantes) + Atelier L2 (Rennes)

Marc Mimram (Paris) + Brenac & Gonzalez & Associés (Paris) + Line Up Architecture (Rennes)

Bruther (Paris et Lausanne) + Christian Kerez (Zürich et Berlin) + David Cras (Rennes)