Rennes: Enigmes, petite frayeur et esprit d’équipe. Quels sont les meilleurs «escape game»?

LOISIRS Une nouvelle attraction ouvre ses portes samedi dans le château de Vitré…

Camille Allain

— 

La salle d'escape game Get Out, installée à Rennes.
La salle d'escape game Get Out, installée à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes
  • Un nouvel escape game ouvre ses portes samedi dans le château de Vitré (Ille-et-Vilaine).
  • A Rennes, une petite dizaine d'adresses proposent cette attraction basée sur les énigmes et la logique.
  • Deux adeptes de l'escape game nous ont livré leurs salles préférées.

On l’appelle « La tour sans nom ». A compter de samedi, cette partie du château de Vitré accueillera un nouveau public. Bien décidée à attirer des jeunes dans « sa tour Eiffel locale », la ville a décidé d’installer un escape game dans son château. « Le lieu est propice au mystère. L’escape game est à la mode, on s’est dit que c’était un bon moyen de mettre en valeur notre château », justifie Chrystèle Brocherioux, directrice du tourisme à Vitré communauté.

A Rennes, cela fait un peu plus de quatre ans que la première salle a ouvert. Les précurseurs de Brain ont depuis été rejoints par une petite dizaine d’autres salles. Quelles sont les meilleures ? Pour le savoir, nous avons interrogé Elina et Maela, deux adeptes de l’escape game.

Dead End.

Ce n’est pas la plus connue des salles rennaises. Indépendante, Dead End a la particularité de ne pas utiliser « de cadenas », qui peuvent parfois ralentir la progression. Jouant sur l’angoisse, elle est déconseillée aux moins de 16 ans. « Il y a une très bonne immersion. Une fois qu’on entre dans la salle, on a vraiment l’impression d’être dans une cabane au milieu des bois. Il y a des mécanismes à activer. Je pense que c’est ma préférée », témoigne Elina, qui a déjà testé une vingtaine de salles en France.

Get Out.

Ouvert sur les quais de République depuis un an et demi, Get Out propose plusieurs salles sur le thème des pirates ou de l’enquête policière. « L’encadrement est génial, c’est presque du théâtre. La décoration est soignée, ça permet de plonger dans l’histoire. Pour une première fois, c’est celui que je conseille », estime Maela, qui a arpenté une dizaine d’escape game dans la région rennaise.

Brain.

C’était la première salle à ouvrir à Rennes. Réputées difficiles, les salles de Brain offrent un vrai défi aux amateurs d’énigmes et de logique. Une plongée dans l’univers angoissant d’un hôpital psychiatrique. « On est tout de suite dans le personnage. Mais c’est quasiment impossible de sortir quand on le fait pour la première fois », poursuit Maela.

Escape Yourself.

Installée à Cesson-Sévigné, Escape Yourself est la plus grande salle du coin. « L’accueil est un peu moins soigné mais l’atmosphère est sympa. L’avantage c’est qu’on peut être jusqu’à huit dans certaines salles », estime Maela.

Peu importe où vous irez, le tarif sera approximativement le même. Comptez 20 à 25 euros par personne pour une heure. Attention, il se murmure que l’on peut devenir addict.