Rennes: Le parking à vélos de la gare redeviendra gratuit... pour l'instant

TRANSPORTS L'aménagement devait devenir payant mais la ville a changé d'avis...

Camille Allain

— 

Le parking souterrain de la gare SNCF, à Rennes.
Le parking souterrain de la gare SNCF, à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes
  • Le parking à vélos de la gare de Rennes va finalement rester gratuit.
  • La municipalité a préféré renoncer à l'abonnement payant proposé par sa régie publique Citédia.
  • L'abonnement avait fait bondir les usagers et les associations de promotion du vélo, qui y voyaient un frein à la pratique.
  • Une manifestation était organisée sur place mardi soir.

Le parking à vélos de la gare de Rennes va finalement rester gratuit. Face à la fronde des usagers, la métropole a préféré faire machine arrière et a demandé à sa régie publique Citédia de ne pas faire payer les cyclistes. Pour l’instant. Rennes Métropole justifie ce revirement «au regard de l’impact du chantier du Pôle d’échanges multimodal de la gare de Rennes sur l’espace public».

Aménagée au sein du nouveau parking souterrain de la gare toujours en chantier, cette aire de stationnement répond à un réel besoin des cyclistes. Avec la croissance du nombre d’adeptes de la pédale dans la capitale bretonne, le stationnement des vélos était devenu très compliqué autour de la gare. Encore plus avec les travaux, qui ont obligé la ville à retirer bon nombre d’arceaux dans le secteur.

« Une situation déplorable »

Echaudée par cette nouvelle offre payante, l’association de promotion du vélo Rayons d’Action avait annoncé une manifestation mardi en fin de journée dénonçant « une situation déplorable ».

Le paiement du parking était proposé sous forme d'abonnement à 10 euros par mois ou 30 euros par an. Offert aux abonnés annuels du réseau Star, il restait payant pour les abonnés TER ou TGV « qui sont pourtant les principaux intéressés », regrette l’association Rayons d’Action. Surtout, il enlevait toute possibilité de stationnement de dernière minute.