VIDEO. Rennes: Tentative manquée de blocage de l'université Rennes 2, les gendarmes en renfort

EDUCATION Un appel au blocage avait été lancé suite à une assemblée générale...

J. G. et C. A.

— 

Les gendarmes sont intervenus le 9 octobre 2018 pour éviter le blocage de l'université Rennes 2. Lancer le diaporama
Les gendarmes sont intervenus le 9 octobre 2018 pour éviter le blocage de l'université Rennes 2. — J. Gicquel / 20 Minutes

L’université Rennes 2 n’a pas fini de faire parler d’elle. Ce mardi matin, une centaine d’individus a tenté de bloquer le campus Villejean de la fac de sciences humaines. A 7h ce matin, ils barraient les entrées des bâtiments avec des chaises et des tables. Tous cagoulés et souvent munis de bâtons, ils avançaient par petits groupes pour empêcher l’accès aux bâtiments.

Les forces de l’ordre sont intervenues peu avant 9h30 pour libérer les accès. Avant cela, de nombreux étudiants étaient forcés d'attendre dehors. « Une scène un peu surréaliste », selon notre journaliste sur place. L’ambiance a été très confuse et certains bâtiments ont commencé à rouvrir vers 9h. Dans un tweet, la présidence a annoncé que l’université « allait fonctionner aujourd’hui », invitant les étudiants à se rendre en cours.

L’appel au blocage avait été lancé la semaine dernière suite à une assemblée générale organisée par des étudiants. Ces derniers avaient voté en faveur du blocage avant de rejoindre la manifestation prévue dans le centre-ville. La présidence avait autorisé une dispense d’assiduité pour les étudiants souhaitant rejoindre le mouvement social.

Quelques jours plus tard, le président de Rennes Olivier David avait convié les personnels à une réunion afin d’inciter les enseignants à se mobiliser contre le blocage de leur établissement.