Stade Rennais-PSG: «On a été trop joueurs», estime Sabri Lamouchi

FOOTBALL Après avoir mené au score, les Bretons se sont une nouvelle fois inclinés...

Jérôme Gicquel

— 

Malgré la défaite face à Paris, l'entraîneur Sabri Lamouchi n'a
Malgré la défaite face à Paris, l'entraîneur Sabri Lamouchi n'a — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

« On ne va pas dire que la victoire de Paris est volée. Mais il y a beaucoup de frustration et de déception ». A l’issue de la défaite du Stade Rennais face à l’ogre parisien ce dimanche après-midi (1-3) dans un Roazhon Park plein comme un œuf (29.205 supporters, nouveau record), Sabri Lamouchi pouvait nourrir quelques regrets.

Car son équipe a longtemps fait douter une équipe parisienne un peu aux abois en première mi-temps. Emmenés par le duo infernal Sarr-Niang, les Bretons étaient récompensés de leur très bonne entame de match avec un but contre son camp d’Adrien Rabiot (12e).

Mener n’est pas gagner

Malheureusement depuis le début de saison, les Rennais ont du mal à conserver un résultat. Après avoir mené à Lille, à Marseille et à Nice, avant de se faire rattraper, le Stade Rennais a encore lâché des points. « On a été trop joueurs. Quand on mène au score, on doit pouvoir jouer de manière différente et ne rien donner à l’adversaire, analyse le coach rennais. On a trop balancé et perdu trop vite le ballon ».

Et face à Paris, une petite erreur peut vite être punie. D’une frappe limpide de l’extérieur de la surface, Angel Di Maria a ainsi remis son équipe sur les rails juste avant la mi-temps. En seconde période, Thomas Meunier et la nouvelle recrue Eric Choupo-Moting ont parachevé le travail.

La rentrée de Ben Arfa n’aura rien changé

Malgré la réaction parisienne, les Rennais n’ont pas abdiqué et continué à pousser devant les cages de Gigi Buffon, auteur d’arrêts de grande classe. La rentrée du sauveur Hatem Ben Arfa, auteur du penalty de la victoire jeudi en Ligue Europa face à Jablonec, n’y changera rien et Paris repart de Bretagne avec une nouvelle victoire en poche, la sixième d’affilée depuis le début de la saison.