Rennes: Une centaine de salariés de Cora manifestent contre le travail dominical

SOCIAL Le magasin de Pacé souhaite ouvrir le dimanche à partir du 21 octobre...

J.G.

— 

Le magasin Cora de Pacé, à l'ouest de Rennes, veut ouvrir le dimanche à partir du 21 octobre.
Le magasin Cora de Pacé, à l'ouest de Rennes, veut ouvrir le dimanche à partir du 21 octobre. — Google Street View

Pancartes à la main, une centaine de salariés de l’hypermarché Cora de Pacé, près de Rennes, ont manifesté samedi après-midi contre le travail dominical. Leur direction a annoncé il y a quelques jours qu’elle prévoyait d’ouvrir le magasin le dimanche à partir du 21 octobre.

« On nous oblige à venir travailler alors que nous ne sommes pas volontaires » a indiqué sur l’antenne de France Bleu Armorique Cyrille Lechevestrier, délégué syndical CFTC. « Un dimanche par mois à effectuer pour 8 euros mensuels, ça ne vaut pas le coup, autant s’arrêter », a-t-il poursuivi.

Pour les salariés, comme pour les élus locaux qui craignent les conséquences pour le commerce de proximité, l’arrêté préfectoral interdisant l’ouverture dominicale pour les commerces alimentaires de plus de 700 m² dans le Pays de Rennes doit être rétabli. Cet arrêté avait été annulé au mois d’avril par le tribunal administratif.