Ille-et-Vilaine: Les radars ont flashé deux fois plus sur les routes passées à 80 km/h

SECURITE ROUTIERE Le nombre de dégradations d’appareils est également en hausse...

J.G.

— 

Un radar fixe (illustration).
Un radar fixe (illustration). — JS EVRARD/SIPA

Les radars installés le long des routes en Ille-et-Vilaine ne chôment pas. Encore moins depuis l’abaissement de la vitesse à 80 km/h sur certaines routes secondaires. Selon la préfecture, les 14 radars installés sur ces axes dans le département ont flashé deux fois plus de véhicules en juillet 2018 par rapport à l’an dernier.

Ce chiffre est le même que celui enregistré dans les autres départements bretons ainsi qu’au niveau national depuis l’instauration de la mesure. « Cette augmentation prévisible est à rapprocher de l’augmentation des infractions qui avaient été constatées lors de la mise en place des radars double sens », indique la préfecture d’Ille-et-Vilaine.

Six radars dégradés depuis début juillet

Si les radars ont beaucoup flashé ces dernières semaines, ils ont également été pris pour cible. La préfecture d’Ille-et-Vilaine note ainsi « une petite recrudescence des actes de malveillance visant les radars automatiques » depuis le début de l’année.

Un phénomène qui semble « prendre de l’ampleur depuis le début de l’été » avec déjà six radars dégradés depuis le 1er juillet dans le département, contre deux seulement sur la même période l’an dernier. Sur l’ensemble de la région, le nombre de radars dégradés cet été s’élève à 19. « Ces actes n’ont pas fait l’objet de revendication particulière », précise la préfecture.

>> A lire aussi : Les faits de vandalisme se multiplient contre les radars