Mercato Stade Rennais: Les Bleus, le banc, Guingamp. Clément Grenier est sorti du placard et vise haut

FOOTBALL L’ancien Lyonnais a signé un contrat de trois ans avec le club de la capitale bretonne...

Camille Allain

— 

Clément Grenier et le président du Stade Rennais Olivier Létang, lors de la présentation du joueur le 24 juillet 2018 au Roazhon Park.
Clément Grenier et le président du Stade Rennais Olivier Létang, lors de la présentation du joueur le 24 juillet 2018 au Roazhon Park. — C. Allain / 20 Minutes
  • Le milieu de terrain Clément Grenier a signé un contrat de trois ans au Stade Rennais.
  • L’ancien Lyonnais s’est relancé à Guingamp, où il a joué pendant six mois, inscrivant cinq buts et délivrant quatre passes décisives.
  • L’ancien international est ambitieux et rêve de revenir jouer en Bleu.
  • Il a choisi Rennes, club qu’il juge « ambitieux » et qui jouera la ligue Europa cette saison.

Elégant costume bleu rayé. Pour sa présentation officielle ce mardi au Roazhon Park, le nouveau joueur du Stade Rennais Clément Grenier s’est plutôt montré à son aise. L’ancien milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais a signé un contrat de trois ans dans la capitale bretonne. Il va retrouver la ligue Europa, après avoir subi une véritable traversée du désert.

L’ancien international français a vu sa carrière contrariée par des blessures puis un étrange passage à vide chez les Gones, où il ne jouait pas. « Aujourd’hui, je suis malheureux. Le football, c’est mon métier, pas ma passion », déclarait-il à nos confrères de Canal + en décembre.

Le salut est venu d’une pige de six mois chez le voisin guingampais, ponctuée de cinq buts et quatre passes décisives. « J’ai vécu des mois compliqués (à Lyon), j’avais besoin de reprendre du plaisir. J’ai pris le risque de quitter Lyon pour aller dans un club un peu moins huppé. Je savais qu’en allant à Guingamp, j’allais pouvoir m’exprimer. Le coach Kombouaré m’a fait confiance, je l’en remercie. C’est un pari réussi », a déclaré Clément Grenier lors de sa présentation ce mardi à Rennes.

« Un club humble qui a de l’ambition »

A l’écouter, on se dit que ce « renouveau » dans les Côtes d’Armor était parfaitement calculé. Au placard à l’Olympique Lyonnais, le milieu de terrain international s’est rapidement refait la cerise dans une équipe plus modeste pour se rappeler aux bons souvenirs des clubs de haut de tableau d'Europe. Plutôt que l’Angleterre, l’Espagne ou la Turquie, le Français a choisi Rennes. « C’était mon souhait de retrouver la coupe d’Europe. Le Stade Rennais, c’est un club qui est humble mais qui a de l’ambition », s’est-il justifié.

Celui que l’on présentait un temps comme le successeur de Juninho a l’esprit bien clair et semble savoir où il va. On peut même penser qu’il ne s’arrêtera pas là. Interrogé sur un éventuel retour en Bleu, Clément Grenier ne s’est pas caché. « Evidemment sur le plan personnel, j’ai toujours cette envie, parce que je l’ai connue [la sélection]. Ce qu’ont fait les Bleus cet été, ça donne envie. Je me donnerai les moyens d’essayer d’atteindre cet objectif ».

« Il connaît le haut niveau »

A 27 ans, Clément Grenier devrait jouer un rôle important dans le collectif rennais, qui a perdu Yoann Gourcuff et Sanjin Prcic en fin de saison et signera son retour sur la scène européenne grâce à sa cinquième place.

« Il connaît le haut niveau. Il va nous apporter sa culture du travail, son expérience, espère le président du Stade Rennais Olivier Létang. J’ai vraiment hâte. C’est un club qui donne envie de jouer, avec un beau stade, des supporters. Je veux redevenir un joueur qui compte. »