Bretons

Tildé sur le n : la loi ne sera pas modifiée

Bretagne Le 3 juillet dernier, le sénateur centriste du Finistère Michel Canévet a interrogé la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, sur une possible évolution des textes concernant le «ñ»...

Maiwenn Raynaudon-Kerzerho - Bretons

— 

n tilde
n tilde — DR

La reconnaissance du ñ pourrait permettre notamment l’enregistrement de prénoms bretons ou basques à l’état civil. Réponse négative de la garde des Sceaux, qui a confirmé le refus du gouvernement de modifier la circulaire régissant l’utilisation des signes diacritiques autorisés pour y intégrer le «ñ». Les petits Fañch ou Iñaki n’auront donc toujours pas le droit d’être enregistrés avec leur tildé…

 

Brève parue dans le magazine Bretons n°145 d'août/septembre 2018

magazine Bretons n°145 - Août/septembre 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet article est réalisé par le magazine Bretons et hébergé par 20 Minutes..