Bretons

Warren Barguil: “Je suis Breton avant d’être Français”

SPORT Parmi les coureurs qui s’élanceront sur les routes du Tour de France le 7 juillet prochain, Warren Barguil sera particulièrement suivi. L’année dernière, le natif d’Hennebont a terminé dixième au général, remportant surtout deux victoires d’étape. Le public s’était alors enthousiasmé pour ce petit Breton déterminé et au sourire généreux...

Maiwenn Raynaudon-Kerzerho - Bretons

— 

Warren Barguil
Warren Barguil — Emmanuel Pain - Bretons

BRETONS: Vous avez fait le choix de revenir en Bretagne, pourquoi ?

WARREN BARGUIL: Je voulais revenir en France. Et ensuite, le choix s’est fait sur une équipe bretonne. Pour moi, c’est super-important. Je voulais revenir dans une équipe française, et c’était encore mieux si ça pouvait être une équipe bretonne. C’est ce qui s’est passé. Maintenant, il y a tout à faire en termes de résultats. Il y a une structure bien en place. Les gens pensent qu’il y a peut-être moins de moyens, mais il y a une énorme volonté. Parfois, on peut parler en termes d’argent, mais quand il y a des gens qui ont de la volonté, ça vaut beaucoup plus. C’est ce que j’ai vu : une équipe familiale, qui me correspond totalement.

Pourquoi est-ce qu’un projet breton, c’est encore mieux qu’un projet français ?

Je suis Breton avant d’être Français ! C’est très important, je suis très attaché à ma région. J’ai vécu un an à Nice et j’ai vu la chance qu’on a, que j’ai, d’être Breton et d’habiter en Bretagne. Je ne changerais pour rien au monde.

Qu’est-ce qui vous plaît tant ici ?

Le paysage, le climat qui peut varier dans la journée, des gens accessibles, on n’a pas de stress… Moi, je ne vois pas de stress, de bouchons ou de choses comme ça ! On a un confort de vie qu’on ne retrouve pas ailleurs.

 

(...) Retrouvez la suite de cet entretien dans le magazine Bretons n°144 de juillet 2018 :

magazine Bretons n°144 - juillet 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Découvrez Bretons sur www.bretons.bzh et suivez notre actualité sur notre page Facebook

 

 

 

Cet article est réalisé par le magazine Bretons et hébergé par 20 Minutes..