Rennes: On a retrouvé les deux cyclistes qui ont bravé l'orage en slip

METEO Les deux lycéens voulaient simplement garder leurs vêtements au sec...

Camille Allain

— 

Deux cyclistes ont bravé l'orage en slip à Rennes le 11 juin 2018.
Deux cyclistes ont bravé l'orage en slip à Rennes le 11 juin 2018. — C. Allain / 20 Minutes / PicMonkey
  • Deux lycéens à vélo ont bravé l’orage en slip ce lundi à Rennes.
  • Pour ne pas mouiller leurs vêtements, ils les ont simplement enlevés et mis dans un sac alors qu’il pleuvait des trombes d’eau.
  • Loan et Nicolas voulaient rejoindre leur lycée à Cesson-Sévigné après un restaurant en ville.

Il fallait oser, ils l’ont fait. Lundi après-midi, deux jeunes hommes ont bravé les pluies diluviennes qui s’abattaient sur Rennes en enfourchant leur vélo sous l'orage… En slip.  Immortalisée par 20 Minutes, la scène a rapidement été partagée sur les réseaux sociaux. Mais qui sont ces deux mystérieux cyclistes ? Nous les avons retrouvés.

Inscrits au lycée Sévigné à Cesson, Nicolas et Loan avaient rendez-vous au restaurant avec des amis place Sainte-Anne ce lundi midi. « On est partis à vélo, on ne pensait pas qu'il allait pleuvoir », raconte Loan, qui fêtera bientôt ses 18 ans. Après leur déjeuner et un rapide shopping, les deux jeunes hommes voient des trombes d’eau s’abattre sur eux. « Il fallait qu’on rentre car on avait entraînement de canoë. Mais on ne voulait pas garder nos vêtements trempés toute la journée ».

«Je l'avais déjà fait une fois»

Les deux sportifs de haut niveau hésitent une seconde « parce qu’il fallait traverser le centre-ville ». Puis se déshabillent, fourrent leurs vêtements dans un sac et enfourchent leur vélo direction Cesson. « Je l’avais déjà fait une fois en rentrant de l’entraînement de canoë pour ne pas mouiller mes fringues. On n’est pas très pudiques », reconnaît Nicolas.

Deux cyclistes ont bravé l'orage en slip à Rennes le 11 juin 2018.
Deux cyclistes ont bravé l'orage en slip à Rennes le 11 juin 2018. - C. Allain / 20 Minutes / PicMonkey

Pendant une quinzaine de minutes, ils roulent sous une pluie battante et même sous la grêle. « Là, ce n’était pas très agréable », reconnaît Loan. « Mais on a vu plein de gens se marrer en nous regardant ». A leur arrivée, les deux potes ont pu enfiler leurs vêtements quasi secs. « Il y a juste mon t-shirt qui était un peu mouillé. Et mon caleçon surtout », plaisante Loan.

Deux mois de pluie en 24 heures

L’équivalent de deux mois de pluie étaient attendus en 24 heures à Rennes ce lundi. L’Ille-et-Vilaine a été placé en vigilance orange par Météo France.

Les cours d’eau comme la Vilaine sont également sous surveillance en raison du risque de crues.