VIDEO. Ille-et-Vilaine: Deux mois de pluie attendus en 24 heures, les cours d’eau sous surveillance

METEO Des précipitations exceptionnelles sont annoncées dans le département ce lundi...

Camille Allain

— 

Des maisons ont été inondées par les pluies d'orage qui ont frappé l'Ille-et-Vilaine le 9 juin 2018. Ici à Piré-sur-Seiche.
Des maisons ont été inondées par les pluies d'orage qui ont frappé l'Ille-et-Vilaine le 9 juin 2018. Ici à Piré-sur-Seiche. — C. Allain / 20 Minutes
  • Des précipitations exceptionnelles sont attendues sur l'Ille-et-Vilaine et la Loire-Atlantique ce lundi.
  • Météo France a activé son alerte orange aux orages. Météo Bretagne a déclenché l'alerte rouge et attend des précipitations records, l'équivalent de deux mois de pluie en 24 heures.
  • Les cours d'eau sont placés sous surveillance et des crues sont à craindre sur la Vilaine en amont de Rennes.

L’épisode pluvieux n’est pas terminé en Ille-et-Vilaine. Déjà douché ce week-end, le département breton va de nouveau connaître des précipitations exceptionnelles ce lundi. Météo France a placé le territoire en alerte orange aux orages et aux crues. La Loire-Atlantique est également concernée par ce risque aux inondations. Le site Météo Bretagne a activé son alerte rouge. « On attend jusqu’à 150 mm de pluie par endroits, soit l’équivalent de deux mois de précipitations en 24 heures », explique Stéven Tual, prévisionniste à Météo Bretagne.

Déjà trempées, les terres ne parviennent plus à absorber l’eau. Certains cours d’eau affichent également un débit inquiétant qui a poussé le site Vigicrues à déclencher la vigilance orange sur la Vilaine en amont de Rennes. « Les modèles prévoient des précipitations exceptionnelles. Je crains qu’il n’y ait des problèmes par endroits », prévient le prévisionniste.

Des automobilistes surpris par la montée des eaux

Samedi et dimanche, plusieurs habitations ont été noyées sous les eaux dans les secteurs de Piré-sur-Seiche et Vitré. Des automobilistes ont également été surpris par la montée des eaux à Torcé. Piégées, plusieurs personnes ont dû être secourues alors qu’elles étaient coincées dans leur véhicule. Dans ce secteur, la RN 157 entre Rennes et Laval a même été partiellement fermée après l’effondrement local d’un terrain. La circulation a été basculée sur l’autre voie, occasionnant des ralentissements.

Le secteur de Vitré, déjà touché par plusieurs montées soudaines des eaux, pourrait de nouveau être noyé ce lundi. La situation devrait se poursuivre jusqu’à mardi matin et la fin des pluies. Pour une amélioration durable, il faudra attendre mercredi et l’arrivée d’un anticyclone. Enfin.