Bretons

Des prix toujours plus hauts

Bretagne Contrairement à ce qu’on pouvait penser, les prix de l’immobilier continuent de grimper en France et bien sûr en Bretagne...

Maiwenn Raynaudon-Kerzerho - Bretons

— 

Vannes, Morbihan
Vannes, Morbihan — CRTB : Hervé Ronné

Mais ils n’évoluent pas de la même façon partout. Ainsi, en se référant aux informations des notaires, le prix médian d’une maison dans l’une des dix plus grandes villes bretonnes varie de un à trois ! En tête, Rennes et Nantes affichent le même prix (330 000 €), Vannes (287 900 €) et Saint-Malo (282 500 €) suivent dans la foulée. Mais derrière, il y a un vrai décrochage puisque les prix médians dans les six autres grandes villes s’échelonnent entre 195 000 € (Saint-Nazaire) et 115 000 € (Lannion). Des disparités de plus en plus marquées.

 

Brève parue dans le magazine Bretons n°143 de juin 2018

Bretons n°143 - Juin 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet article est réalisé par le magazine Bretons et hébergé par 20 Minutes..